Salon du bois en 1900

En 1891, il fut décidé d’installer le Musée des Arts Décoratifs dans le pavillon de Marsan du palais du Louvre. L’ouverture du musée – qui devait coïncider avec l’Exposition universelle de 1900 – ayant été retardée, on confia au décorateur et collectionneur Georges Hœntschel la décoration du pavillon de l’Union centrale des arts décoratifs à […]

Lire la suite >

La Voûte Verte de Dresde

La Voûte Verte de Dresde est à la fois l’un des premiers musées en Europe et l’une des plus importantes collections de trésors au monde. Aménagée entre 1723 et 1729 pour Auguste le Fort, prince-électeur de Saxe et roi de Pologne, elle présente une riche collection d’objets d’art et de joyaux : pièces de joaillerie […]

Lire la suite >

Cabinet de porcelaine du palais royal d’Aranjuez.

Le Palais d’Aranjuez est une des nombreuses résidences de la famille Royale, essentiellement utilisé comme Résidence de printemps. Il a été érigé par les architectes Juan Bautista de Toledo, et à sa mort par Juan de Herrera son disciple, sur l’ordre du Roi Felipe II de España (Philippe II roi d’Espagne 1527-1598, fils de Charles Quint et d’Isabelle de […]

Lire la suite >

The Peacock Room

Cette pièce a été initialement conçu en 1876 par l’architecte d’intérieur Thomas Jeckyll pour exposer la collection de porcelaines chinoises de l’armateur anglais Frederick Richards Leyland dans sa maison Londonienne. Jeckyll y construit un réseau de rayonnages finement sculpté et orne les murs de tentures murales en cuir de Cordoue. De « style anglo-japonais », la pièce est conçue […]

Lire la suite >

La salle des gardes de la reine

La salle des Gardes est une salle du Grand appartement de la Reine dans le château de Versailles, château français situé dans les Yvelines, en Île-de-France. La salle est située entre la Salle du Sacre et l’antichambre du Grand Couvert. La salle des Gardes de la reine a remplacé, en 1676, l’une des chapelles successives du château, aménagée en 1672. La construction de la Grande Galerie a en effet entraîné une […]

Lire la suite >

La pièce des bains de marie-antoinette

Située au sein du Petit Appartement de la Reine, la pièce des bains de Marie-Antoinette a été aménagée et décorée en 1788 de boiseries réalisées par les frères Joseph et Mathurin Brousseau, sculpteurs  d’après des dessins de l’architecte Richard Mique. Richard Mique,  premier architecte du roi Louis XVI, avaient notamment construits de 1783 à 1787 tous les bâtiments […]

Lire la suite >

Le petit cabinet, dit « cabinet aux miroirs »,

Le château de Maisons-Laffitte, à l’origine château de Maisons ou château de Maisons-sur-Seine, situé à Maisons-Laffitte dans le département des Yvelines, est considéré comme un chef-d’œuvre de l’architecture civile du Xviième siècle. Constituant une référence dans l’histoire de l’architecture française, il marque la transition entre la fin de l’architecture de la renaissance tardive et celle du classicisme. L’escalier et le vestibule réservent quatre appartements. Le plus prestigieux […]

Lire la suite >

Le cabinet chinois de l’hôtel du duc de Richelieu

Décuplée au début du XVIIIe siècle, la vogue des produits exotiques extrême-orientaux avait incité la mise en œuvre rapide d’œuvres de substitution. Pour orner les boiseries ainsi que le mobilier, des peintres mirent au point des procédés d’imitation de ces décors laqués que l’on baptisa communément « vernis Martin », du nom d’une famille, les Martin, qui […]

Lire la suite >

Le « cabinet des Chinois » de la reine Marie Leszczyńska

Le « cabinet des Chinois » de la reine Marie Leszczyńska constitue l’un des derniers et rares ensembles peints du XVIIIe siècle encore préservés. Marie Leszczyńska éprouve une attirance particulière pour la Chine. En 1747, elle installe un Cabinet chinois dans son « laboratoire », au cœur de son appartement intérieur. Elle décide, dès 1761, de le remplacer par […]

Lire la suite >

Le nymphaeum de la villa Visconti Borromeo Litta.

Le complexe architectural connu comme Nymphée est constitué par une succession d’espaces et de salles symétriques, où les collections d’art de la famille Borromeo Visconti Litta étaient exposées : peintures, collection de fossiles, minérales, monnaies, reliques sacres, automates, instruments mécaniques et pièces archéologiques; Ce bâtiment, construit entre 1585 et 1589 d’après le projet de Martino […]

Lire la suite >