L’Hôtel Solvay

Inscrit au Patrimoine mondial par l’UNESCO, L’hôtel Solvay est unanimement reconnu comme l’oeuvre majeure de l’architecte Victor Horta. Ce remarquable hôtel particulier de style Art Nouveau, a été conçu par l’architecte Victor Horta pour l’industriel Armand Solvay, le fils d’Ernest Solvay, et son épouse Fanny Hunter, à partir de 1894. Il s’agit d’une des réalisations les plus abouties de l’œuvre de […]

Lire la suite >

Loggia del Romanino

Le château du Bon-Conseil (castello del Buonconsiglio en italien) est l’un des plus célèbres bâtiments de Trente et un des plus grands monuments du Trentin-Haut-Adige. Résidence des princes-évêques de Trente du XIIIème siècle à la fin du XVIIIème siècle, le château est composé d’une série de bâtiments d’époques différentes, enfermés dans une enceinte protectrice dans une position légèrement surélevée par rapport à la ville. Le peintre […]

Lire la suite >

Les Azulejos du Château de la Mercerie

Situé sur la commune de Magnac-Lavalette-Villars en Charente au sud-est d’Angoulême, le château de la Mercerie est construit sur le flanc du Puy de Magnac, butte-témoin sur la ligne de partage des eaux entre Charente et Garonne. A l’origine composé d’un manoir néo-gothique de la fin du XIXe siècle, il fut acquis en 1924 par les […]

Lire la suite >

Pavillon de chasse de Stupinigi

Le pavillon de chasse de Stupinigi (Palazzina di caccia di Stupinigi), voulue par le roi Victor-Amédée II de Savoie, est un des deux chefs-d’œuvre baroques de l’architecte Filippo Juvarra (1729-1733), qui fait partie de l’ensemble des résidences royales de la maison de Savoie en Piémont (classées par l’UNESCO). Ce pavillon de chasse est situé sur […]

Lire la suite >

La Bibliothèque Marmottan

Paul Marmottan (1856-1932), héritier du directeur de la Compagnie houillère de Bruay et créateur de coopératives de consommation, était promis à une carrière dans l’industrie, l’administration ou la politique. Il choisit volontairement d’être un « amateur » historien, collectionneur et mécène. c’est à partir de 1883 qu’il trouve sa voie dans la recherche en Europe de tout […]

Lire la suite >

Salon du bois en 1900

En 1891, il fut décidé d’installer le Musée des Arts Décoratifs dans le pavillon de Marsan du palais du Louvre. L’ouverture du musée – qui devait coïncider avec l’Exposition universelle de 1900 – ayant été retardée, on confia au décorateur et collectionneur Georges Hœntschel la décoration du pavillon de l’Union centrale des arts décoratifs à […]

Lire la suite >

La Voûte Verte de Dresde

La Voûte Verte de Dresde est à la fois l’un des premiers musées en Europe et l’une des plus importantes collections de trésors au monde. Aménagée entre 1723 et 1729 pour Auguste le Fort, prince-électeur de Saxe et roi de Pologne, elle présente une riche collection d’objets d’art et de joyaux : pièces de joaillerie […]

Lire la suite >

Cabinet de porcelaine du palais royal d’Aranjuez.

Le Palais d’Aranjuez est une des nombreuses résidences de la famille Royale, essentiellement utilisé comme Résidence de printemps. Il a été érigé par les architectes Juan Bautista de Toledo, et à sa mort par Juan de Herrera son disciple, sur l’ordre du Roi Felipe II de España (Philippe II roi d’Espagne 1527-1598, fils de Charles Quint et d’Isabelle de […]

Lire la suite >

The Peacock Room

Cette pièce a été initialement conçu en 1876 par l’architecte d’intérieur Thomas Jeckyll pour exposer la collection de porcelaines chinoises de l’armateur anglais Frederick Richards Leyland dans sa maison Londonienne. Jeckyll y construit un réseau de rayonnages finement sculpté et orne les murs de tentures murales en cuir de Cordoue. De « style anglo-japonais », la pièce est conçue […]

Lire la suite >