Bijouterie Fouquet

La bijouterie Fouquet était un magasin de Paris dont la devanture et l’intérieur furent réalisés en 1901 par Alphonse Mucha, Auguste Seysses et Léon Fargue dans le style Art nouveau. Démontée en 1923, la bijouterie fut remontée dans une salle du musée Carnavalet où elle est visible actuellement.

Devanture de la Bijouterie Fouquet. (c) Musée Carnavalet

Héritier du commerce de son père, Georges Fouquet devient en 1895 le propriétaire d’une des bijouteries les plus en vue de Paris. Très vite, il fait appel à Alphonse Mucha qui crée des bijoux pour le magasin. Les bijoux remportant un grand succès auprès de la clientèle de la boutique, Georges Fouquet charge alors Alphonse Mucha de concevoir une devanture et un intérieur de style Art nouveau pour le nouveau magasin qui s’ouvre en 1901 au no 6 de la rue Royale à Paris.

Bijouterie Fouquet. (c) Musée Carnavalet

En 1923, le style Art nouveau est passé de mode et les décorations extérieure et intérieure sont remplacées. Conscient de la beauté plastique de sa boutique et respectueux de l’œuvre de son ami Alphonse Mucha, Georges Fouquet décide de démonter et de conserver la plupart des éléments, pièce par pièce, dans un entrepôt avant d’en faire don en 1941 au musée Carnavalet.

Bijouterie Fouquet. (c) Musée Carnavalet

En 1989, la devanture et l’intérieur de la bijouterie Fouquet sont minutieusement remontés dans une salle du musée. Au sol, les mosaïques sont reconstituées à l’identique suivant les dessins originaux de Mucha.

Musée carnavalet