Les « cris de Paris »

Les « cris de Paris » désignent l’univers des marchands ambulants, des petits métiers non qualifiés qui fourmillent dans les rues de Paris. Durant trois siècles, les « cris de Paris » ont constitué un thème d’inspiration littéraire, iconographique et musical. Un peu comme aujourd’hui sur les marchés, ces cris, au nombre d’une cinquantaine, étaient poussés par les marchands ambulants, qui […]

Lire la suite >

La ménagerie en porcelaine d’Auguste le Fort

Auguste le Fort de Saxe (1670-1733) était un collectionneur passionné de porcelaine. Il a construit son «Palais japonais» dans les années 1720 pour abriter sa vaste collection de porcelaine d’Extrême-Orient et de Meissen. La Manufacture de Meissen en Saxe a été créée en 1710, à la suite de la découverte de la technique de fabrication de […]

Lire la suite >

Le service de toilette en vermeil de la duchesse de Modène

Le musée du Louvre annonce l’acquisition, pour le département des Objets d’art, d’un ensemble de pièces de la toilette en vermeil créée par l’orfèvre Nicolas Besnier (1684-1754) pour le mariage de Charlotte-Aglaé d’Orléans (1700-1761), petite fille de Louis XIV et fille de Philippe II d’Orléans, dit le Régent, avec François Marie III d’Este, duc de […]

Lire la suite >

La vie dans l’enclos des Gobelins sous le directorat de Charles Le Brun (1663-1690)

En 1662, Colbert rassemble aux Gobelins plusieurs lissiers parisiens et y transfère ceux que Nicolas Fouquet, surintendant des finances déchu, avait employés pour son propre compte à Maincy, près de Vaux-le-Vicomte. Très vite, des orfèvres, ébénistes, menuisiers, lapidaires, peintres, graveurs et sculpteurs leur sont associés et forment aux Gobelins une «petite ville » tout entière […]

Lire la suite >

Nécessaire à thé, chocolat et café offert par Louis XV à la reine Marie Leczinska

Ce nécessaire, dont les pièces portaient les armes de la reine Marie Leczinska (1703-1768), maintenant effacées, fut réalisé à l’occasion de la naissance du Dauphin (père de Louis XVI, Louis XVIII et Charles X) en 1729. La plupart des pièces, oeuvres de Henry-Nicolas Cousinet, sont en argent doré. Elles témoignent de l’apparition du style rocaille. […]

Lire la suite >

L’art du verre multicouche

Description de la technique Cette appellation désigne un verre soufflé constitué de deux couches superposées -voire plus- de verres de couleur différente. Ces couches sont fréquemment destinées à être taillées ou gravées, en creux ou en relief , afin de révéler les différentes couleurs sous-jacentes. (cette technique est complexe compte-tenu de la dilatation et de […]

Lire la suite >