Jean-Étienne Liotard , nommé le peintre turc.

Pastelliste et miniaturiste suisse d’origine française (son père, joaillier de Montélimar, s’était réfugié à Genève pour échapper aux persécutions religieuses), Liotard (1702-1789) se forme à Genève, puis à Paris, où il échoue au prix de Rome ; mais il se fait une réputation de portraitiste et s’attache au marquis de Puysieux, qui l’emmène en Italie […]

Lire la suite >

Aventures végétales, de l’insouciance à la liberté encadrée

Parce que l’histoire du Château de La Roche-Guyon est liée depuis le siècle des Lumières à celle de l’art des jardins et de l’expérimentation botanique, l’établissement public en charge de la conservation et de l’animation du Château présente “AVENTURES VÉGÉTALES, de l’insouciance à la liberté encadrée”, une exposition sur le monde végétal et la complexité de […]

Lire la suite >

Surimono, trésors de l’estampe japonaise

La collection d’estampes japonaises de la fondation Georges Leskowicz est l’une des plus impressionnantes qui soit en Europe. Comportant plus de 1800 pièces, elle offre un panorama complet de l’art de l’ukiyo-e de la période Edo. Elle rassemble les chefs-d’oeuvre des plus grands maîtres tels qu’Hiroshige, Hokusai, Utamaro, Sharaku, Harunobu. Parmi ses trésors, la fondation […]

Lire la suite >

L’émail : art et techniques

Ce manuel complet et accessible sur l’émaillage fournit les informations et l’inspiration nécessaires pour maîtriser cette technique céramique et pouvoir donner corps à ses envies les plus folles. Loin d’être un simple complément d’activité au travail de la terre, l’émaillage constitue le coeur même de l’art de la poterie. Cet ouvrage présente tout ce qu’il […]

Lire la suite >

Louis XIV voyageur

En contradiction avec l’image du personnage sédentaire que l’on garde trop souvent de lui, d’un souverain n’ayant pas ou presque pas quitté ses trois résidences successives (Paris, Saint-Germain et Versailles), Louis XIV fut un roi voyageur au cours de la plus grande partie de son règne. Suivant le Roi-Soleil jour après jour, lieu après lieu, […]

Lire la suite >

Les « cris de Paris »

Les « cris de Paris » désignent l’univers des marchands ambulants, des petits métiers non qualifiés qui fourmillent dans les rues de Paris. Durant trois siècles, les « cris de Paris » ont constitué un thème d’inspiration littéraire, iconographique et musical. Un peu comme aujourd’hui sur les marchés, ces cris, au nombre d’une cinquantaine, étaient poussés par les marchands ambulants, qui […]

Lire la suite >