Bas-relief sculpté, Japon, ère Meiji (1868-1912)

Bas-relief réalisé selon la technique Shibayama. Il s’agit d’un art sculptural dans lequel l’artiste combine différents matériaux. Des matériaux précieux sont utilisés comme incrustations ou applications sur la surface sculptée du bois laqué. 

Bas-relief réalisé selon la technique Shibayama. (c) Galerie la Belle Epoque, Proantic.

Dans ce cas, les appliqués sont faits de deux types d’os partiellement teintés : le buffle et l’ivoire. L’artiste a représenté la composition dans un tylu kachō-ga, ou image d’oiseaux et de fleurs ; la fleur centrale est montrée sous une forme entièrement plastique.

Japon, ère Meiji (1868-1912). Signature présentée dans les images.

Bas-relief réalisé selon la technique Shibayama. (c) Galerie la Belle Epoque, Proantic.

La technique Shibayama a été initiée entre 1772 et 1781 par Onoki Senzo, dont la ville natale de Shibayama est devenue le nom de la technique inventée par l’artiste japonais.