Albrecht Dürer. Gravure et Renaissance

Ouvrage publié à l’occasion de l’exposition « Albrecht Dürer. Gravure et Renaissance », organisée par le Château de Chantilly (Jeu de Paume) et la Bibliothèque nationale de France, au musée Condé, château de Chantilly.

Albrecht Dürer résume à lui seul la Renaissance européenne et la gravure fut, sans conteste, son médium de prédilection. Pour la première fois, deux des plus importantes collections d’œuvres de Dürer en France, celle du musée Condé à Chantilly et celle de la Bibliothèque nationale de France, unissent leurs forces. Plus de deux cents feuilles, dessins et gravures, mettent en valeur l’éblouissante maîtrise technique de l’artiste et rendent compte de son rôle dans les bouleversements esthétiques de son temps.


Dürer se forma dans sa ville natale de Nuremberg, une ville en pleine ébullition intellectuelle et artistique. Il noua rapidement des liens avec les personnalités humanistes les plus éminentes et son apprentissage lui donna accès à l’art des plus grands graveurs du XVe siècle, qui exercèrent sur lui une influence déterminante.


À son tour, il suscita l’admiration de ses contemporains, avec lesquels il entretint des dialogues artistiques féconds, qui nourrirent l’émulation et l’inspiration collective. L’estampe fut constamment au cœur de ces échanges. Parce qu’elle les rendit possibles, et parce qu’elle est une des formes d’expression les plus éclatantes de ces confrontations, elle incarne l’épanouissement de la Renaissance.

Editeurs: In Fine Editions d’art.