La vierge d’accouchée

la Vierge d’accouchée est un objet en faïence, une statuette à l’effigie de la Sainte Vierge. Elle porte une couronne. Et a dans ses bras ou sur ses genoux l’enfant Jésus.

C’est une statuette fréquemment présente dans les habitations du XVIIIème au XIXème siècle. Sur la tête de la vierge, il y a une couronne évidée au fond de laquelle il y a un trou de deux centimètres de diamètre. Par ce trou, on pouvait faire couler de l’eau bénite au fond de la statuette , mais surtout placer un cierge qu’on allumait lorsque le « travail » de la parturiente commençait.

Vierge d’accouchée en faïence de Rennes.
(c) Antiquités Vangeon, Proantic

Dans cette couronne, une bougie était positionnée et allumée au moment des premières contractions de la femme enceinte. C’était signe que le travail commençait. La statuette était alors posée sur le chevet de la future maman.

La bougie devait brûler jusqu’à la fin de l’accouchement et les membres de la famille, rassemblés dans la pièce de vie, priaient pour que l’accouchement se déroule bien tant pour la maman que pour le bébé.

Vierge d’accouchée en faïence polychrome région centre époque XVIIIe siècle.
(c) Antiquités Saint Etienne, Proantic.

A cette époque, tous les naissances se faisaient à la maison, aidées par les femmes du village ayant l’expérience. Les statuettes servaient principalement à l’arrivée d’un nouveau né. La vierge Marie étant la patronne des femmes qui accouchent. Cependant, la vierge d’accouchée était utilisée à d’autres occasions pour telles ou telles prières.

Les Vierges d’accouchées sont aussi appelées « Vierges accoucheuses » car Sainte Marie est la sainte patronne et protectrice des femmes qui accouchent.

Vierge d’accouchée à l’enfant jésus portant le cœur crucifère, en faïence de Rennes.
(c) Antiquités Caignard, Proantic

La Vierge porte l’Enfant Jésus toujours sur le bras gauche sauf à des rares exceptions. Donc, une statuaire religieuse d’une Vierge d’accouchée avec Jésus sur le bras droit est rare est très recherchée, de même pour les vierges assises qui sont la plupart du temps debout.