Le verre overlay

Le travail du verre ancien  à chaud peut se faire lorsque la température atteint un palier situé entre 800° et 1150°. A ce stade, le verre atteint la viscosité idéale pour sa transformation. Suivant les besoins de chaque artiste, le verre va être soit soufflé à la canne. soit moulé-pressé, soit moulé, soit coulé, soit thermoformé. soit chauffé au chalumeau, etc… Ces techniques transforment le verre « à chaud ».

 Coupe en verre Overlay. XIXème (c) Curiosités d'Ainay, Proantic
Coupe en verre Overlay. XIXème (c) Curiosités d’Ainay, Proantic

La technique la plus répandue des techniques est le verre soufflé, cueilli en fusion à la canne creuse dans le four, puis soufflé, formé à l’aide de différents instruments

La bulle de verre chaud ainsi obtenue peut être colorée, épaissie, rendue opaque grace à tout un jeu d’oxydes, d’émaux, de feuilles de métaux, or, argent, cuivre, etc. composé et appliqué sur la forme puis recouvert de verre transparent. La couleur peut aussi recouvrir complètement la bulle de verre clair , c’est alors la technique du verre doublé ou triplé.

Verres à Vin Du Rhin Cristal saint Louis, Overlay Bleu Cobalt.  (c) En vente sur Proantic, galerie GSLR Antiques, Proantic
Verres à Vin Du Rhin Cristal saint Louis, Overlay Bleu Cobalt.
(c) En vente sur Proantic, galerie GSLR Antiques, Proantic

la technique dite « overlay »

Cette technique de superposition de pâtes , déjà parfaitement maîtrisée dans le monde romain, donna naissance à tout cet art de la glyptique si réputé dans l’Antiquité.

En Chine, ce même procédé se développa aux XVIIIe et XIXe siècles autour d’une production de tabatières et de vases à décors de fleurs de lotus, de poissons et de scènes figuratives.

Coupe En Cristal De Bohême Overlay. Fin XIX- Début XXe Siècle. (c) Galerie Le Rempart, Proantic.
Coupe En Cristal De Bohême Overlay. Fin XIX- Début XXe Siècle.
(c) Galerie Le Rempart, Proantic.

Un vase,  un flacon ou  une carafes  overlay est un objet en cristal ou en opaline formé de deux ou trois couches opaques ou translucides de couleurs différentes superposées mais il peut être aussi  en cristal doublé ou triplé sur émail . Il est ensuite taillé à froid en creux ou en relief pour  former des réserves aux couleurs contrastées et faire apparaître le motif.