La Propriété Caillebotte

La Propriété Caillebotte est une propriété qui a appartenu à la famille du peintre Gustave Caillebotte et à son frère Martial. Elle se situe à Yerres en Essonne (91330). Les Caillebotte séjournèrent dans cette propriété de 1860 à 1879.

Typique du XIXème siècle, elle a été aménagée dans les années 1830, dans le style « à l’anglaise », au tracé irrégulier. Elle est aujourd’hui ouverte au public et constitue autant un lieu de repos qu’une invitation à découvrir un riche patrimoine historique : les fameuses fabriques d’ornementation qui parsèment son beau parc d’agrément et qui ont presque toutes été restaurées. Le visiteur peut satisfaire sa curiosité en empruntant les pas de Gustave Caillebotte lui-même, puisque c’est ici, dans la villégiature familiale, que le peintre planta son chevalet en plein air, peignant près de 90 toiles au cours des étés des années 1870.

La propriété comprend un parc de 11 hectares (ouvert au public), une habitation principale (Maison Caillebotte) ouverte au public à l’année, deux salles d’expositions (la Ferme Ornée et l’Orangerie), de nombreuses fabriques (seule la glacière sous le kiosque se visite), un potager (ouvert au public le week-end de mai à octobre) et une activité de canotage.

Elle a été construite en 1830. C’est le père de Gustave Caillebotte, Martial, riche marchand de draps, qui l’acheta le 12 mai 1860 à la veuve de Martin-Guillaume Biennais, cousin germain de sa première épouse et orfèvre de l’empereur, après avoir acquis une importante ferme située à Puisieux, près de Meaux, en 1852.

Elle fait partie des nombreux domaines qui sont aménagés au cours du XIXème siècle, avec un parc à l’anglaise et de nombreuses fabriques (dont certaines seront ajoutées par Martial Caillebotte). Durant la guerre de 1870, tandis que le peintre fait partie des gardes mobiles défendant Paris, la demeure est occupée militairement, comme d’autres à Yerres. En 1879, à la mort de leur mère, Céleste Caillebotte, Gustave et Martial héritent des biens de leurs parents (Martial Caillebotte père était décédé quelques années plus tôt, en 1874). Les deux frères décident alors de se séparer de la villa. Gustave Caillebotte réalisera en tout plus de 80 tableaux dans le domaine, dont principalement des peintures de l’Yerres, rivière qui borde le parc et du parc lui-même.

L’habitation principale devenue la « Maison Caillebotte » (ouverte au public en juin 2017, après un an de travaux dans le cadre de la réhabilitation complète du bâtiment ; elle offre au public toute l’année 12 salles sur 3 niveaux, du très beau vestibule à l’atelier du peintre dont l’ambiance est restituée et qui accueille régulièrement des œuvres originales de Gustave Caillebotte), la Ferme Ornée (centre d’art et d’exposition), l’Orangerie (salle d’exposition), le chalet suisse (restaurant), le kiosque avec son enrochement et la chapelle font l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le .

Un parc de 11 hectares, labellisé « Ensemble arboré remarquable », possède de nombreux arbres remarquables. Deux d’entre eux en particulier méritent le détour : le cèdre du Liban, situé à proximité de la Maison Caillebotte (ou Casin italien), et le platane, situé plus au fond du parc. Leurs âges sont estimés à environ 200 ans.

La rivière, l’Yerres, longe la propriété : c’est le lieu privilégié des loisirs d’une jeunesse découvrant le sport, à l’époque du second Empire qui transforme Paris, mais aussi les manières de vivre. Caillebotte s’en fait le témoin tout au long de sa production picturale, avec près de 580 tableaux et dessins. Comme à l’époque du peintre, il est possible aujourd’hui de profiter des joies de la rivière en barques et canoës pour des promenades de mai à septembre.

L’espace du potager intéresse également le peintre, grand amateur de jardinage. Aujourd’hui, le potager, agrandi et aménagé par la commune en 2011, est ouvert au public, de mai à octobre. Il est entretenu tout au long de l’année par l’association « Potager Caillebotte ».

La propriété a été rachetée par la ville de Yerres en 1973 qui l’a rendue publique et mène des restaurations depuis plusieurs années. Depuis 1995, la commune de Yerres s’emploie à réhabiliter ce patrimoine exceptionnel. En 2012, la Propriété Caillebotte est labellisée « Maison des Illustres » par le ministère de la Culture.

En savoir plus:

Maison de Caillebotte

Propriété de Caillebotte

Adresse : 8, rue de Concy, 91330 Yerres

Site: http://proprietecaillebotte.com/