Cadre/boîtier avec Agnus Dei à l’intérieur. Rome, fin du XVIIe siècle.

Les Agnus Dei sont de petits médaillons de cire sur lesquels l’image de l’agneau pascal est imprimée d’un côté et l’effigie d’un saint de l’autre.
Les Agnus Dei ont été bénis par le pontife dans la semaine après Pâques, dans les première et septième années de son pontificat. Les cires étaient ensuite distribuées aux fidèles, souvenir ancien de la distribution des morceaux du cierge pascal.

Cadre/boîtier en bois laqué avec Agnus Dei. (c) Antichità Gianmarco Lacoste, Proantic.

Les moines réformés de San Bernardo (appelés Foglianti) résidant au monastère de Santa Pudenziana et San Bernardo alle Terme à Rome, obtinrent du Pape Clément VIII en 1599, puis définitivement du Pape Paul V en 1608, l’exclusivité et à perpétuité de préparer l’Agnus Dei avec la cire et les moules fournis par le Palais Apostolique.

Cadre/boîtier en bois laqué avec Agnus Dei. (c) Antichità Gianmarco Lacoste, Proantic.

Cadre/boîtier en bois laqué avec Agnus Dei à l’intérieur. Rome, Italie, fin du XVIIe siècle.
Le pape Clément XI (1649-1721) en haut à droite
San Giovanni au centre
San Pietro en bas à gauche
Deux de plus à déchiffrer et à étudier