Abraham Teniers, Singes au salon de coiffure

Abraham Teniers (Anvers, 1629 – 1670) est un peintre et graveur flamand spécialisé dans les scènes de genre. Fils de David Teniers l’Ancien et frère de David Teniers le Jeune. Connu principalement pour les scènes de genre, stylistiquement similaires à celles de son père et de son frère David. Ses sujets privilégiés sont les villages avec des danses paysannes, les auberges et de scènes de singes. 

Abraham Teniers, Singes Au Salon De Coiffure. (c) Crobu inc, Proantic

Singeries

Abraham Teniers a contribué à la diffusion du genre de la « scène de singe », également appelée « singerie ». Les scènes comiques avec des singes vêtus d’une tenue humaine dans environnement humain sont un genre pictural qui a été initié dans la peinture flamande au xvie siècle. Vers 1575, le graveur flamand Pieter van der Borcht introduit la singerie en tant que thème indépendant dans une série de gravures fortement ancrées dans la tradition artistique de Pieter Bruegel l’Ancien.

Abraham Teniers, Singes Au Salon De Coiffure. (c) Crobu inc, Proantic

Ces gravures ont été largement diffusées et le thème a ensuite été repris par d’autres artistes flamands, notamment par des artistes anversois tels que Frans Francken le Jeune, Jan Brueghel l’Ancien et le Jeune, Sebastiaen Vrancx et Jan van Kessel l’Ancien.

David Teniers le Jeune est devenu le principal pratiquant du genre et l’a développé avec son frère cadet Abraham. Les deux frères ont su répondre aux goûts du marché de l’art et ont ainsi contribué à la diffusion du genre en dehors de la Flandre. Plus tard au xviie siècle, des artistes comme Nicolaes van Verendael, principalement connu pour ses peintures sur les natures mortes de fleurs, commencèrent également à peindre des « scènes de singe ».