Table de salon d’époque Louis XV

Table d’époque Louis XV en forme asymétrique . Elle est composée d’un décor en placage en frisage de satiné encadré d’amarante et d’une marqueterie floral sur le dessus. elle ouvre par une tirette en façade et un tiroir latéral. Le plateau s’ouvre et laisse découvrir un casier .
Epoque Louis XV estampillée Carel reçu maitre en 1723

Table de salon d’époque Louis XV. (c) La jurande, Proantic

Jacques-Philippe Carel

Rare ébéniste parisien qui ne soit pas d’origine allemande à l’époque Louis XV, Jacques-Philippe Carel fut reçu maître le 17 février 1723. Vers 1745, il participa amplement à l’évolution du style Rocaille.

Table de salon d’époque Louis XV. (c) La jurande, Proantic

Ses ouvrages sont le reflet du style parisien du milieu du XVIIIéme siècle et il fut considéré comme l’un des meilleurs artisan de son époque. Il œuvra pour une riche clientèle française et étrangère et reçut également de nombreuses commandes du Garde Meuble de la Couronne, livra des meubles à la marquise de Pompadour ainsi que pour Mesdames Louise et Sophie au château de Versailles.

Table de salon d’époque Louis XV. (c) La jurande, Proantic

Il exerça également le métier de marchand et fournit des meubles à certains de ses confrères dont Gaudreaus.

Bois satiné

Le satiné, ou bois satiné, (Brosinum paraense ou Brosinum rubescens) très apprécié au XVIIIème siècle pour sa couleur jaune à rouge ardente et jouant avec la lumière.

Le satiné est un bois exotique. Il pousse en Guyane et aux Antilles. Les différentes espèces possèdent des veines fines et peu ondulées.
Une fois poli, il donne un lustre au reflet de satin dont il porte le nom. Il prend aussi les appellations de bois de satin, bois de Féroles ou bois marbré.

On l’emploie dans l’ébénisterie, surtout pour les marqueteries.