Secrets d’atelier, l’ornement Art nouveau

Au printemps 2020, le musée Horta plonge au cœur même de la création des artistes et architectes de la fin du XIXème siècle. Le musée exposera plus de 80 dessins (dont 61 inédits): œuvres de William Morris, Henry van de Velde, Josef Hoffmann, Charles R. Mackintosh… Il s’agira de projets pour tissus et papiers peints qui composeront une large fresque – presqu’un herbier – de motifs et d’ornements.

Hector Guimard, Papier peint, 1896 – 1898. Paris, Bibliothèque Forney

Toutes les étapes seront illustrées: du premier coup de crayon à l’œuvre définitive.À cette occasion, le musée Horta ouvrira définitivement au public l’atelier des dessinateurs de Victor Horta. L’occasion d’y présenter 60 quincailleries et moulages qui permettent tant de comprendre son traitement de l’ornement que sa manière de travailler. Un espace patiemment restauré et aménagé pour plonger au cœur de l’atelier du maître de l’Art nouveau !

William Morris, «Rose et chardon», projet pour un textile , Angleterre, 1882.Victoria & Albert Museum, Londres.Legs de Mlle Mary (May) Morris, fille de l’artiste

LE RENOUVEAU

Il est courant jusqu’au dix-neuvième siècle de respecter un clivage entre les Beaux-Arts et l’industrie. Néanmoins, le créateur Art nouveau lutte contre la hiérarchie des pratiques artistiques. C’est donc tout naturellement qu’architectes et peintres s’attèlent à la réalisation de papiers peints. Mais comment conçoit–on au tournant du siècle un ornement pour un papier peint ou un tissu? Comment passe-t-on d’un croquis griffonné sur un morceau de papier à un produit final? Ce sont ces secrets d’atelier que le Musée Horta a à cœur de dévoiler au visiteur

Anonyme, Projet pour un tissu, 1904. Collection Van Hoe, Bruxelles.

LE DÉCOR RETROUVÉ

La production Art nouveau tend par ailleurs à toucher toutes les classes sociales. La sélection d’œuvres présentées au Musée Horta a donc pour objectif de donner à voir une sélection représentative de ces créations. Ainsi des artistes majeurs de l’Art nouveau européen seront exposés tels que William Morris, Charles Rennie Mackintosh, Hector Guimard, Maurice Denis et Josef Hoffmann.

Les œuvres de ces artistes entreront également en dialogue avec des productions anonymes de la collection bruxelloise de Mr. Van Hoe. Cette production méconnue sera donc exposée pout la première fois au Musée Horta et à Bruxelles.Les représentants belges du mouvement sont également mis à l’honneur. En effet, le visiteur pourra découvrir toutes les étapes de création d’une œuvre de Paul Hankar ainsi que différentes déclinaisons d’un papier peint créé par Maria Sèthe et Henry Van deVelde.

Mabell Syrett, « Radis », projet de tissu d’intérieur Jacquard, 1900.CollectionVan Hoe, Bruxelles

60 ANS DE CRÉATIONS EN 4 THÉMATIQUES

Ces étapes de la production de ces artistes variés permettra au visiteur de comprendre la naissance et l’évolution de l’Art nouveau. Il découvrira tout d’abord les productions éclectiques de la seconde moitié du 19ème siècle. Seront par la suite données à voir des productions marquant les prémices de l’Art nouveau et de son ouverture aux arts extra européens. Puis se déploieront les lignes sinueuses et florales bien connues du mouvement de la fin du siècle. Enfin, l’on découvrira un ornement plus géométrique et rigoureux, caractéristique des productions des premières décennies du vingtième siècle.

C.F.A. Voysey. Projet pour un textile, 20 juillet 1889. Victoria & Albert Museum, Londres. Don de G.P. & J.Baker Ltd.

En savoir plus:

Musée Horta
25 rue Américaine
1060 Bruxelles (Saint-Gilles )

http://www.hortamuseum.be/