La chambre et l’intime

Ces deux mots – l’intime et la chambre – semblent inextricablement liés, et ce d’autant que leur origine est assez concomitante. A l’aube du XVIIIe siècle, quand chambre à coucher il y a, elle n’est pas encore le lieu de l’intime. Un siècle plus tard, alors que les appartements se composent pratiquement des mêmes suites de pièces, les usages ont changé. On n’habite plus la demeure de la même manière, et certaines pièces ont été sanctuarisées ; la chambre à coucher en fait partie.

Pour mieux en rendre compte, ce livre propose d’explorer le XVIIIe siècle de part en part, de rechercher les traces de la transformation des esprits et des usages, d’interroger les continuités autant que les ruptures.

Auteur: Claire Ollagnier

Editeur: Picard