Piano peint de marque Erard de Style Louis XVI

Piano Erard de style Louis XVI entièrement peint à décor de fleurs, de ruine à l’antique et de singerie très à la mode au XVIIIéme, le dessus est peint d’une scène de perroquets et de guirlandes de fleurs , l’intérieur du plateau d’une scène à l’antique.

Piano peint de Marque Erard de style Louis XVI. (c) Giron Antiquités, Proantic.

Érard est une marque d’instruments de musique, dont des pianos et des harpes, du nom du fondateur Sébastien Érard (1752-1831), puis Pierre Érard (1796-1855), son neveu.

Maison Érard

La maison Érard se place au premier plan des facteurs de piano européens, de la fin du XVIIIe siècle jusqu’au milieu du XIXe siècle. Le nom incarne la qualité des pianos français. Paris s’affirme comme le centre musical européen le plus attractif. Le piano y joue un rôle central. Son succès tient en partie aux innovations apportées par les facteurs, dont Sébastien Erard qui révolutionne la mécanique du piano par le système à double échappement.

Piano peint de Marque Erard de style Louis XVI. (c) Giron Antiquités, Proantic.

Le nom Érard est indissociable de celui de Franz Liszt. Le virtuose contribue à faire connaître le nouvel instrument lors de brillants récitals.
La maison Érard établit une branche à Londres où elle développe une production de harpes et perfectionne l’instrument, à l’instar du piano.

Piano peint de Marque Erard de style Louis XVI. (c) Giron Antiquités, Proantic.

A la fin du XIXe siècle, le succès des pianos Érard s’affaiblit. Les changements successifs du nom de la société, la fusion avec Gaveau en 1959, la concurrence des marques allemandes et américaines expliquent en partie cet affaiblissement.

Piano peint de Marque Erard de style Louis XVI. (c) Giron Antiquités, Proantic.