Mémoires de verre, de l’archéologie à l’art contemporain

51824365_p

 

Exposition au Musée départemental des Antiquités, à Rouen du 2 février au 26 mai 2010

une nouvelle exposition d’envergure nationale autour d’une matière riche d’histoire : le verre. Malgré sa fragilité, le verre réussit, dans certaines conditions de conservation, à traverser les siècles sans la moindre altération. Il constitue dès l’Antiquité un matériau d’artisanat pour les objets usuels ; malléable et lumineux, il devient une matière noble dans les mains des artistes. L’exposition regroupera une sélection de quelque 600 pièces, de l’Antiquité à nos jours, qui témoigne de ce constat.

La magie du verre

Inventé en Mésopotamie au III millénaire avant notre ère, le verre a ensuite permis une production massive d’objets usuels grâce à la technique du soufflage. Les fouilles archéologiques en ont livré de façon conséquente dans nos régions à partir du 1er siècle. L’exposition développe l’histoire des techniques et des couleurs du verre, de son commerce dans l’Antiquité, et montre la grande diffusion de ces objets qui nous émerveillent.

Le visiteur pourra observer l’évolution de leurs formes à travers les temps, de l’Antiquité à l’époque moderne, et les usages qu’en faisaient nos aïeux.  Vaisselle de table ou de stockage, flacons de parfum, dans l’antiquité et au Moyen Age, verres usuels ou d’apparat à l’époque moderne, bijoux à toutes les époques, le verre a été utilisé pour ses nombreuses qualités : étanchéité, transparence, couleurs, dureté, brillance….

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=uvyjXE0XchY]

Les artistes contemporains

Six artistes du verre, Jean-Pierre Umbdenstock, Antoine le Perlier, Perrin et Perrin, Joan Crous, Vladimir Zbynovsky, se sont associés au projet en créant pour l’occasion des œuvres uniques. Elles seront présentées dans le parcours des collections permanentes.