La Manufacture de Toula

Table de toilette et sa garniture, tabouret de pied

La ville russe de Toula, établie sur la frontière sud de l’état de Moscou, se spécialise dès le XVIe siècle dans le travail du métal. Le tsar Pierre 1er y installe en 1712 l’armurerie Impériale où sont fabriquées les armes de guerre, de chasse, de duel et d’apparat.

Guéridon de Toula en acier poli et bronze doré, XVIIIème siècle
Guéridon de Toula en acier poli et bronze doré, XVIIIème siècle

C‘est sous le règne de la Grande Catherine que la manufacture de Toula atteint son apogée grâce au savoir-faire exceptionnel de ses artisans, et étend sa production aux meubles et aux objets d’art, une production typiquement russe, qui n’a pas subi l’influence française ou anglaise.

Table de toilette et sa garniture, tabouret de pied
Table de toilette et sa garniture, tabouret de pied
Toula, 1787 (c) Palais Pavlovsk

Ces pièces en acier poli  de grande qualité sont ciselés et incrusté d’une multitude de « diamants d’acier taillés en facette » qui sont mélangées à de l’argent et du bronze doré. Très raffinées, elles étaient destinées la haute aristocratie pour meubler les palais, et témoignent de la virtuosité atteinte dans l’art du fer forgé à Toula.

Échiquier de Catherine II, palais de l'Hermitage
Échiquier de Catherine II, palais de l’Hermitage

Le musée de l’Ermitage possède une importante collection d’oeuvres d’art de Toula.