Les tapis du pouvoir – La manufacture de la Savonnerie dans la première moitié du XIXe siècle

C’est un aspect inédit et passionnant des arts décoratifs du XIXe siècle qui est révélé dans cet ouvrage : les tapis tissés par la manufacture de la Savonnerie et destinés à meubler les palais des souverains en glorifiant leur pouvoir. ⁣⁣

Pour la première fois, est abordée l’étude systématique de cette production, généralement somptueuse, illustrant avec faste l’évolution du goût du Consulat à la monarchie de Juillet.

⁣⁣Aux essais prolongeant le style Louis XVI, succède, sous l’Empire, un art solennel marqué par les personnalités de Charles Percier et de Pierre-François-Léonard Fontaine. Sous la Restauration, la manufacture connaît un apogée grâce au nombre impressionnant des commandes qu’elle reçoit, à l’ampleur du style développé par son principal dessinateur, Jacques-Louis de Saint-Ange, et à la qualité des tissages réalisés dans ses ateliers.

⁣⁣Enfin, sous la monarchie de Juillet, un certain renouvellement du style apparaît dans les années 1840. ⁣Des notices détaillées et richement illustrées permettent de pénétrer au cœur de cet âge d’or d’une des plus brillantes manufactures françaises.⁣

Auteurs: Chantal Gastinel-Coural

Editeurs: Faton