Les gouaches Napolitaines

Les gouaches napolitaines  suscitaient l’intérêt des touristes du XVIIIème et au XIXème siècle, désireux de rentrer chez eux avec des images et des souvenirs de leur voyage. La gouache est restée l’apanage de Naples, une des villes les plus importantes d’Europe sous les Bourbon et qui était inscrite obligatoirement dans l’itinéraire du Grand Tour d’Italie, voyage complémentaire aux études qu’effectuaient tous les Européens distingués.

Souvenirs du Grand Tour gouache représentant La Baie de Naples. (c) Desarnaud, Proantic
Souvenirs du Grand Tour, gouache représentant La Baie de Naples, XIXème.
(c) Desarnaud, Proantic

Anonymes la plupart du temps et de petits formats pour faciliter le transport, ces œuvres dites mineures et réalisées de façon artisanale ont fait les délices de générations de touristes.le Vésuve de jour ou de nuit, en éruption et la baie de Naples sont  les thèmes qu’on retrouvent le plus souvent dans les gouaches Napolitaines de cette époque. Celles qui traitent du Vésuve en éruption, étaient souvent encadrées d’une marge noir où l’artiste indiquait l’année et le jour de l’éruption représentée.

Gouache Napolitaine, XIXème. AD antiquités, (c) Proantic
Gouache Napolitaine, XIXème.
AD antiquités, (c) Proantic

Les peintres sont nombreux, à s’être adonnés à ce genre pictural; le marché était vaste et d’innombrables peintures ont été réalisées durant cette période.

Gouache Napolitaine, XIXème. Galerie We Art Together, (c) Proantic

Les touristes appréciaient particulièrement celles de Xavier Della Gatta (1777-1827) qui a réalisé de nombreuses gouaches napolitaines. Xavier Della Gatta excellait, pour ces veduti, dans le choix de ses points de vue. Il avait ainsi, dans son œuvre, quelques paysages spectaculaires qu’il déclinait seulement avec de légères variantes. La production des gouaches napolitaines va durer plus d’un siècle, jusqu’à l’apparition de nouvelles techniques comme la reproduction de gravure, dès 1840 et de la photographie.

Un commentaire

  1. concis et très intéressant … une idée des prix à la vente des objets/peintures décrits dans les articles ?
    Merci d’avance .