Le style troubadour

Le style troubadour est un mouvement artistique tendant à reconstituer par les différents arts, une atmosphère idéalisée du Moyen-Age et de la Renaissance. Il peut apparaître comme une réaction au mouvement néoclassique qui se termine avec le Consulat.

Vitrine Néo-gothique, XIXe Siècle. (c) Galerie Saint-Martin
Vitrine Néo-gothique, XIXe Siècle.
(c) Galerie Saint-Martin

C’est sous la Révolution qu’un large public put redécouvrir le passé national, grâce à l’entreprise d’Alexandre Lenoir, le musée des Monuments français. Ouvert en 1795, et fermé en 1816, ce musée présentait des monuments funéraires et des statues provenant de l’abbaye de Saint-Denis et de diverses églises. Lenoir avait disposé ces monuments chronologiquement en reconstituant, salle par salle, à partir de vestiges architecturaux, un décor « dans le goût du temps ». Cette grande mise en scène, une atmosphère « moyenâgeuse » propre à la rêverie frappèrent les imaginations et inspirèrent certains élèves de David, des jeunes peintres qui entendaient rompre avec les sujets néo-classiques. la peinture «troubadour» s’affirme au début du XIXe siècle avant de devenir une véritable mode dans les années 1820-1830.

Série de six chaises "cathédrale" en acajou de style troubadour . XIXème. (c) Marie-Christine Chiron, Proantic
Série de six chaises « cathédrale » en acajou de style troubadour . XIXème. (c) Marie-Christine Chiron, Proantic

Les progrès de la science historique et de l’archéologie réalisés au XIXe siècle permettent de mieux connaître cette période. De plus, le courant romantique exalte cette époque. Le Moyen Age tient dans l’imagination des artistes, la place essentielle qu’occupe l’Antiquité chez les néoclassiques. Les peintres apprécient cette époque pour son exotisme, le changement de décor et d’accessoires qu’il permet par rapport aux tableaux classiques.

Porte-documents, Néo-gothique, époque Restauration. (c) DESARNAUD, Proantic
Porte-documents, Néo-gothique, époque Restauration.
(c) DESARNAUD, Proantic

Au-delà de la peinture, le style «troubadour» touche d’autres modes d’expression allant de la littérature au théâtre en passant par les arts décoratifs, l’architecture et la sculpture. Les artistes se prennent de passion pour la représentation d’épisodes tirés de la vie de Saint Louis, du chevalier Bayard, d’Henri IV ou de François Ier… Eugène Viollet-le-Duc contribua à la réévaluation et à la réhabilitation de l’architecture médiévale, inséparable du style Troubadour.

 Miroir en bois doré style troubadour. (c) Antiquités Bouley, Proantic.
Miroir en bois doré style troubadour.
(c) Antiquités Bouley, Proantic.

Il anime pendant une dizaine d’années la vie quotidienne des français, stimulant le commerce des antiquités, inspirant le décor des meubles, des papiers peints ainsi que les costumes. Les ornements du mobilier sont sculptés en bas-relief (c’est-à-dire  en faible saillie) et inspirés des motifs des cathédrales du Moyen-Âge : rosaces, arcs brisés, polylobes.