Le musée du Nouveau Monde

La Rochelle fut l’un des principaux ports de commerce et d’émigration vers le Nouveau Monde : Nouvelle France, Antilles… C’est ainsi que depuis le début du XVIe siècle, des milliers de français ont emporté Outre-Atlantique comme dernière image de la France les tours médiévales de La Rochelle et comme espoir leur rêve d’Amérique.

Le musée du Nouveau Monde

Témoin de ces relations entre la France et les Amériques, le Musée du Nouveau Monde présente sa collection thématique dans le cadre prestigieux d’un ancien hôtel particulier du XVIIIe siècle, l’Hôtel Fleuriau, demeure d’une famille de négociants rochelais, propriétaires d’une plantation à Saint-Domingue.

Le musée du Nouveau Monde, voulu et inauguré en 1982 par Michel Crépeau, maire de la Rochelle, est installé dans un hôtel particulier du XVllle siècle, l’hôtel Fleuriau, qui porte le nom de la famille qui l’habita de 1772 à 1974.

Construit entre 1740 et 1750 selon la mode parisienne (un corps central encadré de deux ailes autour d’une cour fermée par un grand portail) par Jean Regnaud de Beaulieu, cette demeure est achetée en 1772 par Aimé Benjamin Fleuriau (1709-1787), rentré enrichi de sa plantation de Saint-Domingue.

Quelques années plus tard, vers 1780, grâce à l’acquisition d’une parcelle donnant sur la rue parallèle, l’hôtel est agrandi d’un corps de bâtiment adossé à la première construction, communiquant intérieurement par des portes percées à chaque demi-étage et ouvert sur un jardin.

Ce musée consacré aux relations de la France avec les Amériques a été salué lors de sa création pour son originalité et son regard sur un pan de notre histoire alors peu traité puisqu’il fut en effet le premier à parler du passé négrier d’un port français et à exposer les éléments liés à la traite des noirs et à l’esclavage dans les colonies des Antilles.

Au fil des acquisitions menées depuis sa création, il s’est voulu autant le miroir d’une Amérique découverte et explorée par la vieille Europe que le reflet d’une ville dynamique et commerçante enrichie économiquement et culturellement par le nouveau continent.

La collection du musée comprend des peintures, gravures, dessins, sculptures, cartes anciennes et objets d’art décoratif liés au thème du Nouveau Monde ainsi que du mobilier français du XVIIIe siècle et un ensemble très rare de mobilier colonial américain.

En savoir plus:

Musée du Nouveau Monde

10, rue Fleuriau
17000 LA ROCHELLE

https://www.alienor.org