La laiterie de Marie Antoinette à Rambouillet

Auteur: Maes Antoine

Editeur: Gourcuff Gradenigo

C’est en 1785 que Louis XVI prend la décision d’élever une laiterie à Rambouillet, dans laquelle son épouse pourrait y déguster des laitages, comme à Trianon, où la reine disposait, depuis peu, d’un fabuleux hameau. Construit à l’antique, sous la conduite du peintre Hubert Robert , la laiterie de Rambouillet s’apparente à un véritable  » temple du lait « . Ce lieu, destiné aux réunions pastorales de Marie-Antoinette, renfermait des oeuvres exceptionnelles: de somptueuses sculptures de Pierre Julien illustrant les travaux de la métairie, qui ont toutes retrouvées leur place dans la laiterie; un surprenant mobilier en acajou de Georges Jacob à la pointe de la mode, conservé en grande partie au château de Versailles;

Enfin, un extraordinaire service en porcelaine de Sèvres, aujourd’hui dispersé, qui comprenait en particulier les fameux  » bols seins » dont la forme aurait été moulée sur la poitrine de Marie-Antoinette. Entièrement restaurée en 2007, la laiterie de la reine à Rambouillet est un remarquable témoin de l’élégance et du raffinement qui caractérisaient Marie-Antoinette et, à sa suite, à la Cour de France dans les dernières années de l’Ancien Régime. Pour la première fois un ouvrage explore cette merveille d’architecture et d’arts décoratifs, un vrai chef-d’oeuvre pastoral d’art total.