Isabelle Emmerique – Maître d’Art – Laqueuse

Tradition française, vieille de 300 ans, dont les gestes puisent dans les techniques et mise en œuvre chinoises et japonaises pour la plupart, la laque européenne s’inscrit depuis dans le registre décoratif occidental.

C’est à l’intérieur de ces registres que la laque française dont le chef de file Jean Dunant a initié un style purement français à l’époque ART DECO, évolue et se renouvelle aujourd’hui.

Porte vietnamienne
(c) Isabelle Emmerique – Maître d’Art

Ainsi, Isabelle Emmerique propose une revitalisation de l’art de laque : tout en gardant les mises en œuvres traditionnelles  qui démontrent un réel savoir-faire, elle cherche à s’affranchir des lourdeurs des traditions en investissant des domaines de créations contemporains : ses thèmes de prédilection sont les voyages, source inépuisable d’inspiration, ensuite elle associe souvent dans son travail de grands de la création : le verrier Jean-Pierre Baquère, l’orfèvre Rolland Daraspe, le sculpteur Frank Massé…

La porte aux poissons
(c) Isabelle Emmerique – Maître d’Art

Isabelle Emmerique reste fidèle aux apprêts traditionnels : toile, blanc de Meudon mélangé à la colle de peau de lapin passé en couches successives de 10 à 15. Les couleurs sont fabriquées à partir du vernis additionné de térébenthine chargé de pigments en poudre, elles peuvent alors servir pour le fond de couleurs, les reliefs ou l’incrustation de teintes.

 

Autour de la mer.
(c) Isabelle Emmerique

Les décors posés sur le fond de couleurs poncé privilégient le graphisme avec les repiqués à l’or et au palladium qui donnent tout leur raffinement  au tumulte des couleurs. Les finitions brillantes ou mates sont obtenues par un lustrage à la main.

2 à 3 mois sont nécessaires à la mis en œuvre qui reste manuelle jusqu’aux finitions.

En savoir plus:
5, rue Bouin
92700 COLOMBES

Site web : http://www.emmerique.com/