Garniture cheminée en faïence signée Jules Vieillard.

Garniture de cheminée comprenant une pendule et deux vases, en faïence fine polychrome de Bordeaux signée Jules Vieillard.

Pendule de forme hexagonale surmontée d’un chien de Fô, de chaque côtés des têtes d’éléphants et des hérons, reposant sur un socle rectangulaire, cadran à chiffres émaillés romains, vases à motifs feuillagés, d’époque fin XIXème siècle. Le mouvement est signé « AD Mougin deux Médailles ».

Le Grand salon du Château de Cheverny
Garniture cheminée en faïence signée Jules Vieillard. (c) Luc de Laval Antiquités, Proantic.

La manufacture J. Vieillard & Cie :
est une manufacture de faïencerie bordelaise, installée sur le quai de Bacalan. Elle succède à la manufacture David Jonhston en 1845. Elle est dirigée par Jules Vieillard jusqu’à sa mort en 1868 : ses fils Albert et Charles, qui partagent la gérance avec leur père depuis 1865, prennent la suite jusqu’à sa fermeture en 1895.

Garniture cheminée en faïence signée Jules Vieillard. (c) Luc de Laval Antiquités, Proantic.

Bien avant l’arrivée, dans les années 1870, d’Amédée de Caranza (1840-1912), directeur artistique qui mettra au service de la fabrique reprise par les fils de Jules Vieillard, outre une inventivité débridée, son goût pour l’art persan et sa profonde compréhension des arts graphiques japonais, la faïencerie bordelaise crée déjà des pièces marquées par le goût d’un orient de fantaisie, avec ses paysages exotiques, ses palmiers, saules pleureurs, jonques, oiseaux fabuleux et autres dragons. D’autres décors sont inspirés par la prestigieuse porcelaine de commande, importée de Chine au XVIIIème siècle par la Compagnie de Indes Orientales.

Garniture cheminée en faïence signée Jules Vieillard. (c) Luc de Laval Antiquités, Proantic.