Flambeaux aux femmes Antiques

Paire de flambeaux en bronze finement ciselé, patiné et doré à décor de femmes à l’antique. Le détail apporté à la ciselure à fait que les fûts présentent des décors différents.

Beau travail Français d’époque Consulat – Empire vers 1800-1810, que nous attribuons à Claude Galle.

Claude Galle – Paire de flambeaux aux femmes Antiques en bronze patiné et doré vers 1799-1810. (c) MLD Antiquités, Proantic.

Claude Galle (1759 – 1815) : est l’un des plus importants bronziers parisiens de la fin du XVIIIème siècle et de l’époque Empire.

Claude Galle – Paire de flambeaux aux femmes Antiques en bronze patiné et doré vers 1799-1810. (c) MLD Antiquités, Proantic.


Dans un premier temps, il collabore avec le fondeur Antoine-André Ravrio et avec Jean-Hauré, puis sous l’Empire, il devient l’un des principaux concurrents de son confrère Pierre-Philippe Thomire et fournit de nombreux bronzes d’ameublement au Garde-meuble Impérial et aux plus grands amateurs de l’époque.

Claude Galle (1759-1815), bronzier et fondeur-ciseleur, reçu maître en 1786 et actif rue Vivienne, fournit le Garde-Meuble de la Couronne sous Louis XVI mais aussi et surtout, sous l’Empire.

Il effectue notamment des livraisons pour les châteaux des Trianons, de Fontainebleau, de Saint-Cloud, de Compiègne et du palais des Tuileries.