La céramique chinoise ancienne

Auteur: Alexandre Hougron

Editeur: L’Amateur

Dans ce livre introductif sur la céramique chinoise ancienne, richement illustré par les chefs-d’oeuvre des collections étrangères et de nombreuses pièces rarement montrées des musées français, l’auteur nous offre une vision personnelle et synthétique de cet art, qui combine l’histoire des empereurs, des courants philosophiques et des contraintes socio-économiques de la Chine impériale.

Actuellement, il ne se passe pas un mois sans que des articles paraissent sur le phénomène économique chinois et sur les prix extravagants réalisés par les antiquités chinoises. Or, hormis les catalogues d’exposition du Grand Palais et des musées Guimet ou Cernuschi, il n’existe pour ainsi dire pas d’ouvrage sur la céramique chinoise ancienne qui soit à la fois pédagogique et pratique. C’est cet oubli que se propose de réparer ce livre.

En fin connaisseur de l’histoire de la Chine, Alexandre Hougron analyse la production céramique chinoise ancienne par dynasties, chaque chapitre reposant avant tout sur une synthèse historique qui permet de cerner le contexte de production, puis une description des styles et des genres de céramiques qui sont produites à cette époque, le propos étant toujours de relier certaines évolutions majeures de la porcelaine de Chine à l’histoire de ce pays.
En complément, l’auteur apporte des rudiments sur des notions techniques de base : qu’est-ce que la porcelaine,quand a-t-elle été inventée, qu’est-ce qu’une marque sur un objet chinois, que penser de l’usure, comment sont constitués les émaux, quels sont les principaux lieux de fabrication, etc.

Il ne s’agit pas d’un ouvrage académique d’accès difficile, mais bien plutôt d’un livre au langage simple – bien que riche et savant – pour initier les amateurs et les curieux aux arcanes de l’art chinois, l’esthétique des objets étant à chaque fois reliée à l’histoire des hommes qui les ont faits.

Pour ce faire, Alexandre Hougron a en outre tenu à ce que cet ouvrage soit abondamment illustré avec force photographies des objets issus des remarquables collections des musée français, de façon à les faire connaître enfin du grand public : musées Guimet et Cernuschi, musée de Sèvres, châteaux de Versailles et Fontainebleau, que viennent également compléter les collections du Metropolitan Museum à New York, du Victoria & Albert Museum à Londres, et du Musée national du Palais de Taipei, à Taiwan.