Service du Gobelet du Roi Louis XVI

Ce service dit « du gobelet du roi » fût commandé par Louis XVI en 1782 à la Manufacture de Sèvres est livré à Versailles le 11 mai 1783 et complété par des suppléments chaque année entre 1784 et 1791.

Service du Gobelet du Roi Louis XVI

Le service était destiné à la table des officiers qui avaient droit à la seconde salle à manger dite des « salles neuves ».

Seau à bouteille, Service du Gobelet du Roi Louis XVI

Son décor est composé de frises de myrtes et de bleuets (ou barbeaux) entrelacés autour d’un ruban carmin avec au centre des assiettes une couronne de bleuets enfermant une rose peinte « au naturel » représentée dans une position différente sur chaque assiette. Ce service de table célèbre le goût nouveau de l’époque pour la nature.

Le Château de Versailles conserve aujourd’hui vingt-neuf pièces de ce service. D’autres pièces sont conservées au Musée du Louvre, au Musée des Arts décoratifs, au Bowes Museum, au Victoria and Albert Museum ou au Schloss Fasanerie de Fulda.

Pot à sucre, Service du Gobelet du Roi Louis XVI

Le gobelet du Roi

Le « Gobelet du Roi » est l’un des sept offices constituant la Maison-Bouche. Avec la Cuisine-Bouche, le « Gobelet » appartient à la Bouche du Roi chargée uniquement de la table du Roi et de celles de la famille royale. Les officiers du « Gobelet » se divisaient encore en deux corps avec chacun un chef assisté de douze chefs servant par quartier, d’aides et de gardes.

tasse à glace, Service du Gobelet du Roi Louis XVI

Au sein du « Gobelet », se trouvait donc, d’une part, la panneterie-Bouche, chargée de mettre le couvert et de fournir le pain, le sel, le linge de table et les fruits et, d’autre part, l’échansonnerie-Bouche chargée du service des boissons et des rafraîchissements. Le service du « Gobelet du Roi » servait donc essentiellement à présenter des boissons fraîches, des glaces, des sorbets ou des alcools.