Pierre Gonnord: « Indarra »

Dans le cadre de sa grande exposition d’été, la Ville de Biarritz propose de découvrir les photographies de Pierre Gonnord.

A travers ses impressionnants portraits dans le sillage des grands maîtres du XVIIè siècle, Pierre Gonnord cherche la profondeur de l’être au-delà des apparences, et questionne la place de l’individu dans nos sociétés contemporaines. Sa découverte du Pays basque l’amène à raconter une nouvelle histoire qui sera présentée à travers dix clichés autour du thème de la force, en partenariat avec San Sebastian Capitale européenne de la Culture 2016. L’exposition – qui comprend une cinquantaine d’œuvres – sera complétée par des sculptures d’artistes internationaux originaires du Pays basque, Chillida, Mendiburu, Oteiza, Zigor, qui à leur manière font écho à cette fameuse force basque (« Indarra).

Arthur II © Pierre Gonnord
Arthur II
© Pierre Gonnord

Installé à Madrid depuis 1988, le photographe français Pierre Gonnord réalise d’impressionnants portraits aux conventions artistiques très académiques. Avec ses fonds noirs, ses clairs-obscurs, son traitement des couleurs et ses poses de trois-quarts, le photographe ne peut nier sa filiation avec les maîtres du XVIIe siècle, comme Zurbarán ou Caravage.

Pierre Gon, exposition Indarra. ©Agence Photomobile
Pierre Gonnord, exposition Indarra.
©Agence Photomobile

De très grands formats, ces portraits réalistes cherchent à sublimer le modèle et à lui rendre sa dignité. Dans une composition minimaliste, ces personnages au regard intense s’imposent au spectateur par leur fascinante présence. Leur visage, et surtout leurs yeux, apparaissent comme essentiels, incontournables. Ils permettent d’établir un dialogue avec le spectateur, d’entrer dans une dimension intime avec l’autre.

Entre portrait descriptif et introspectif, Pierre Gonnord cherche la profondeur de l’être au-delà des apparences, et questionne la place de l’individu dans nos sociétés contemporaines.

Une soixantaine de photos mettent en lumière des portraits saisissants de mineurs d’Asturies, de gitans, de personnages croisés au fil de ses errances…

Exposition "Indarra" © Pierre Gonnord
Exposition « Indarra »
© Pierre Gonnord

A ces portraits, dont certains présentés en très grand format, l’artiste y a joint des clichés sur le thème de la force, (paysages époustouflants), force des personnages, « portraits-rencontres » pris en Galice, au Portugal et aussi au Pays basque, comme des leveurs de pierre ou autres sportifs de la force basque : ces huit derniers portraits, photographiés début 2016, s’intègrent dans une commande de la ville, dans le cadre du partenariat avec Donostia 2016. 

INFOS PRATIQUES 

« INDARRA »  de Pierre Gonnord –jusqu’au 2 octobre
Le Bellevue – Place Bellevue – Ouvert tous les jours sauf le mardi de 11h à 20h.