Le bleu des mers – Dialogues entre la Chine, La Perse et l’Europe

Cet ouvrage s’inscrit dans le courant d’intérêt qui se développe dans le monde pour les relations commerciales, culturelles et artistiques entre l’Extrême-Orient, l’Asie et l’Europe occidentale. Commencés avec la Pax Mongolica, ces contacts se sont intensifiés avec l’expansion européenne à la fin du XVème siècle.

Le livre retrace la fascinante épopée des découvreurs portugais et néerlandais, partis à la recherche des épices, qui rapporteront dans les cales de leurs navires une nouveauté, la porcelaine chinoise à décor bleu et blanc produite sous la dynastie Ming (1368-1644). Porcelaine qui va faire sensation et sera collectionnée par les familles royales avant que son commerce ne se démocratise avec les importantes cargaisons de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales, VOC. Son introduction, en Europe, comme en Perse safavide, aura de même une profonde influence sur les arts décoratifs locaux que ce soit la céramique persane ou la peinture européenne auxquelles sont consacrés deux chapitres.

Les porcelaines chinoises apparaissent dans les miniatures du monde musulman puis dans les peintures de natures mortes, religieuses même, qui nous révèlent l’utilisation de cette précieuse vaisselle et son impact dans la vie quotidienne. Par ce dialogue historique et artistique, le lecteur découvre au fil des textes et des œuvres la présence éternelle de la céramique chinoise.

Auteurs: Alice Frech, Yolande Crowe, Monique Crick

Editeur: 5 Continents