Les jardins d’artiste au XIXe siècle en Europe

Auteur: collectif

Editeur: Lienard

Les 18 et 19 mai 2015, dans le cadre de la valorisation de son patrimoine vert, le Département des Hauts-de-Seine a organisé, avec la Fondation des Parcs et Jardins de France et la section française du Conseil intemational des monuments et des sites (ICOMOS). un colloque sur les jardins d’artistes au XIX· siècle en Europe.

Il s’est tenu dans un lieu emblématique de la littérature romantique: le parc de la Vallée-aux-Loups, à Châtenay-Malabry, où François-René de Chateaubriand vécut pendant une dizaine d’années, se consacrant à l’écriture et à l’aménagement de son parc au milieu des bois.

Deux jours durant, historiens de l’art des jardins, gestionnaires de parcs historiques et jardiniers, français et étrangers, ont discuté des liens que des poètes, des peintres et des musiciens, de Monet à Verdi en passant par George Sand, ont tissés tout au long du XIX· siècle entre leur oeuvre et les jardins où ils ont habité. Comment faire vivre de tels lieux, souvent intimistes et retirés du monde, aujourd’hui? Comment les restaurer, les gérer et les ouvrir au public? Ces actes réunissent les interventions du colloque, souvent enrichies par leurs auteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *