objet vendu

Portrait de Philippe d’Orléans dit « Monsieur ». Jean Nocret & atelier (1615-1672)

Portrait de Philippe d’Orléans dit « Monsieur ». Jean Nocret & atelier (1615-1672)
photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Portrait de Philippe d’Orléans dit « Monsieur ». Jean Nocret & atelier (1615-1672)"
Huile sur toile
Dans son encadrement d’époque Louis XIV en bois sculpté et doré, modèle «Berain»

Dimensions totales: 125 x 95 cm. La toile seule: 100 x 70 cm

Philippe d’Orléans frère cadet du Roi Louis XIV et plus communément appelé «Monsieur», il né le 21 septembre 1640 à Saint-Germain-en-Laye et meurt le 9 juin 1701 au château de Saint-Cloud.
Prince de la famille royale française, fils de Louis XIII et d’Anne d’Autriche. Titré duc d'Anjou à sa naissance, il est connu sous son titre de duc d’Orléans à partir de la mort de son oncle Gaston de France en 1660.
Philippe, est homosexuel et bien connu pour son libertinage. Amateur de parures extravagantes, il mène un train de vie dispendieux. Il a plusieurs favoris qui se succèdent dans son entourage, dont le marquis de Châtillon, le comte de Guiche, le marquis de Beuvron, le marquis de Manicamp, le marquis d'Effiat et surtout pendant trente ans le Chevalier de Lorraine.

Cependant, imposé par son frère le Roi, il se maria deux fois, la première de ses épouses fut la princesse Henriette d'Angleterre et la seconde, la fille de l'Électeur Palatin, Élisabeth-Charlotte de Bavière dite «La Palatine». De cette union naîtra deux fils et une fille.


Jean Nocret
Peintre d'histoire, de portraits et aquafortiste, il est né à Nancy en 1615 et meurt à Paris en 1672.
Élève de Jean Le Clerc, maître lorrain, Nocret entreprend un voyage à Rome. Sur place, il rencontre Nicolas Poussin et exécute des copies pour monsieur de Chantelou.De retour à Paris en 1644, il est nommé en décembre 1649 peintre du roi, valet de chambre du roi, et peintre du duc d'Orléans, et se fait vite connaître comme un grand portraitiste.

En 1657, Nocret part au Portugal en compagnie de l'ambassadeur de France, l'évêque de Comminges, et réalise pendant cette période des portraits de la famille royale portugaise. De retour à Paris en 1660, il est chargé de décorer les intérieurs du château de Saint-Cloud.

Nocret intègre l'Académie royale de peinture et de sculpture en 1663, avec la présentation de la repentance de Saint-Pierre.

Entre 1666 et 1669, Nocret décore les appartements de la reine au palais des Tuileries, sous la direction de Charles Le Brun. Ces décors ont disparu en 1871, à la suite de l'incendie des Tuileries.

Outre le portrait collectif de la famille royale présenté à Versailles, on conserve de lui plusieurs tableaux, dont un portrait d'un enfant en général romain (Blois, musée des Beaux-Arts), Portrait de Philippe d'Anjou (Madrid, musée du Prado), Portrait de la duchesse de La Vallière, Portrait de la reine Marie-Thérèse, et Portrait d'Anne d'Autriche (Versailles, musée national des châteaux de Versailles et de Trianon). Certaines œuvres ne lui sont qu'attribuées ou à son atelier, comme La Renommée présentant à la France, le portrait de Louis XIV (Saint-Quentin, musée Antoine Lécuyer, tableau parfois attribué à Louis-Ferdinand Elle), Portrait d'Anne d’Autriche (Nantes, musée des Beaux-Arts), Portrait de Louis XIV (Château de Maisons-Laffitte), Portrait de Louis XIV en général romain (vers 1670, Sceaux, musée de l'Île-de-France).

Très bel état de conservation. Vendu avec facture & certificat

Voir plus d'objets de cet antiquaire

Antiquités - Tableaux portraits

CONTACTER L'ANTIQUAIRE
Recevez notre newsletter