Vitrine En Acajou Massif, France, Fin Du XIXe Siècle flag

Vitrine En Acajou Massif, France, Fin Du XIXe Siècle
Agrandir les 12 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Vitrine En Acajou Massif, France, Fin Du XIXe Siècle"
Vitrine en acajou massif, France, fin du XIXe siècle

La splendide vitrine, en bois massif d’acajou, date de la fin du XIXe siècle. Réalisée en France par un maître ébéniste de grande capacité, elle est dans le style Louis XVI.
Le mobilier est orné de décorations en bronze doré de précieux ciseaux.Il présente des détails, de plein goût Louis XVI, avec des feuilles d’acanthe et des ronds à feuilles, des festons et des guirlandes de fleurs unies par de légers flocons et rubans.Dans la partie supérieure et centrale figurent deux têtes de bélier tandis qu’en bas, au centre, une tête de lion tient entre ses mâchoires une couronne de laurier.Tout au long du meuble ils courent raffinées réserves en bronze ciselées avec des motifs géométriques, floraux et à palmettes.La partie supérieure est terminée par un cadre à balustrade, toujours en bronze doré, ajouré de motifs géométriques à ovales.Grande attention aux détails individuels.
La vitrine se compose d’une partie supérieure avec une porte en verre dans la zone centrale et deux vitres qui suivent le mouvement déplacé des flancs.Deux étagères en verre et un plan de fond en miroir.La partie inférieure présente une façade et deux panneaux latéraux en mouvement.Les trois portions de bois sont décorées avec des peintures à vernis Martin.Le vernis Martin est un laquage inventé en France au XVIIIe siècle par les frères Martin, en concurrence avec les panneaux laqués chinois. Le style Louis XV, répandu à l’époque, avait modifié le profil des meubles, les rendant agités ou bombés, de sorte que les panneaux carrés chinois n’étaient pas utilisables.
Ce type de peinture avait l’avantage d’être utilisable sur des surfaces lisses ou bombées.La technique fut mise au point en 1728 par les frères Martin qui en détenèrent le monopole pendant vingt ans.La mode des vernis Martin se poursuivit également au XIXe siècle et se caractérise par des sujets tels que des paysages arcadiens ou des scènes galantes inspirées des peintures de Jean Antoine Watteau (Valenciennes, 1684 – Nogent-sur-marne, 1721) o François Boucher (Paris, 1703–1770).

A l’intérieur de la porte, on trouveestampillées un sigle “GG” suivi d’une numérotation.
Prix : 38000 €
Epoque : 19ème siècle
Style : Louis XVI - Directoire
Etat : Bon état

Matière : Bois
Largeur : 122
Hauteur : 178
Profondeur : 42

Référence (ID) : 645800
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
wait...
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"Brozzetti Antichità" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Vitrines, Louis XVI - Directoire"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
Brozzetti Antichità
Vitrine En Acajou Massif, France, Fin Du XIXe Siècle
0039 348 493 5001


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form