Une Extraordinaire exposition d’ impressionnistes organisée par la Galerie Durand-Ruel

exposition d' impressionnistes organisée par la Galerie Durand-Ruel

Voici l’extrait d’un article rédigé par l’historien d’art John Rewald  paru dans la revue d’art l Oeil de Fevrier 1974 numéro 223

L’ exposition a eu lieu a Londres en 1905

En 1873, Paul Durand-Ruel publiait son luxueux catalogue en trois volumes présentant en même temps que les oeuvres de maîtres déjà reconnus, celles d’artistes pus jeunes à  qui  il commençait à s’interesser. Habilement inséré entre les pages consacrées à Delacroix, Millet, Corot, Rousseau, Dupré et Troyon, les reproductions des tableaux de ces nouveaux venus, Manet, Monet, Pissaro, Sisley et Degas (…) Au cours des années leurs oeuvres invendables s’accumulèrent dans les caves du marchand; le poussant au bord de la faillitte.
exposition d' impressionnistes organisée par la Galerie Durand-Ruel
Une vue d’ensemble de la salle principale A gauche Le déjeuner des canotiers de Renoir
Quatre rangées plus loin La tasse de Chocolats
et deux autres tableaux La source et la femme au chat
Le succés rencontré en Amérique fut d’interêt pour ses peintres , mais l’Angleterre restait réfractaire.
Paul Durand-Ruel decida d’emporter 315 de ses meilleures toiles et d’ouvrir aux Grafton Galleries une grande exposition comprenant 59 Renoir, 55 Monet, 49 Pissaro, 38 Boudin, 37 Sisley, 35 Degas, 19 Manet,13 Berthes Morisot et 10 Cézanne
exposition d' impressionnistes organisée par la Galerie Durand-Ruel
De Renoir Les Pêcheuses à Berneval ,La danse à la ville, La fillette à la Gerbe, et
La grenouillère
Une collection de Photos reproduisant l’aspect général des salles et le détail des cimaises montre que pendant cette exposition les Graftons Galleries abritèrent un ensemble de chef d’oeuvres jamais égalé .
exposition d' impressionnistes organisée par la Galerie Durand-Ruel
Différent paysage et natures mortes de Renoir et Manet
On y voit trois figures de Renoir La Loge, La danseuse et Mademoiselle Marie Thérèse Durand-Ruel
Finalement Durand Ruel dut rapatrier tout son stock en France. Tout ce que le marchand d’art avait obtenu c’était une belle gratitude, et encore fut-elle mieux exprimée par le correspondant du American Art News:
 » Monsieur Durand-Ruel merite les remerciements de tous les amateurs d’art de Londres pour la merveilleuse occasion qu’il leur a offerte d’étudier les peintres impressionnistes Français, une école à laquelle depuis trente ans… d’excellents exemples d’oeuvres de Monet, Manet, Degas, Pissaro, Renoir, Boudin et Cézanne ont été trop montrés et l’on ne saurait trop estimer l’importance de pouvoir étudier les chefs de file de cette école.. »
exposition d' impressionnistes organisée par la Galerie Durand-Ruel
Douze chefs d’oeuvres de Degas. On y voit deux versions des Repasseuses
A la rangée inférieur on reconnait La voiture aux courses
maintenant au Museum of Fine Art de Boston


Bien qu’aucune toile ne fut vendue, l’exposition eut un impact.
Franck Ruter, jeune crtitique du Sunday Times se raprocha de Duran Ruel à la fin de l’exposition et fit l’acquisition d’une toile de Boudin qu’il offrit au National Gallery de Londres. C’est le seul souvenir que la ville garda de la plus grande exposition d’impressionnistes jamais organisée .

Extrait de l’article parut dans la revue L’oeil de Fevrier 1974 numéro 223