Lavandières Sur La Rivière Paysage Barbizonien Du 19e Siècle Par Maître Français flag


Description de l’antiquite :

"Lavandières Sur La Rivière Paysage Barbizonien Du 19e Siècle Par Maître Français"
Signé en bas à droite "C. Daubigny". Lorsque nous regardons le tableau, nous sommes immédiatement attirés au premier plan, où un petit groupe de femmes lavent assidûment du linge au bord d'une rivière calme et entouré d'arbres pittoresques. Une jeune fille se tient à proximité, observant le processus avec curiosité et apprenant peut-être les subtilités de ce métier. Au loin, on peut voir une silhouette solitaire rentrer chez elle après avoir terminé ses tâches de lessive, ajoutant une impression de mouvement à la scène. Une journée chaude et ensoleillée est parfaitement restituée par l’artiste à travers de riches couleurs vives et des jeux d’ombre et de lumière. Au loin, des nuages ​​blancs comme neige flottent lentement dans le ciel, donnant au paysage paix et sérénité. Ce paysage traduit pleinement la grande importance de la spiritualité artistique de l'école de Barbizon - le lien entre la nature et la vie quotidienne des gens ordinaires. Peinture ancienne à l'huile sur toile, signée en bas à gauche, encadrée.
Taille environ : 35 x 55,3 cm (environ 13,8 x 21,7 pouces), cadre environ 48 x 68 cm (environ 19 x 26,8 pouces). Très bon état montrant une usure minime, de minuscules pertes principalement au niveau du cadre. Veuillez étudier les images de bonne résolution pour connaître l’état cosmétique général. En personne, la peinture réelle peut paraître plus sombre ou plus lumineuse que sur nos images, en fonction strictement de la lumière suffisante dans votre environnement. Poids de l'application. 3 kg correspondront à un poids volumétrique d'environ 5 kg emballé pour l'expédition.
Signature qui mène à Charles Daubigny, fra. : Charles - François Daubigny (1817 - 1878), qui fut l'un des peintres de l'école de Barbizon, et est considéré comme un précurseur important de l'impressionnisme. Au départ, Daubigny peignait dans un style plus traditionnel, mais cela changea après 1843 lorsqu'il s'installa à Barbizon pour travailler dehors dans la nature. Daubigny avait sa propre vision originale du paysage. Il débarrasse délibérément le paysage des « métaphores » et, pour éviter un « poétisme » excessif, il ne choisit pas les sujets les plus romantiques : il représente des lavandières lavant du linge sur la rivière, des ramasseurs de moules et peint des scènes fluviales avec des bateaux et des barrages délabrés. Dans les paysages ruraux, Daubigny accorde une grande attention aux subtils dessins de lumière. Le motif préféré de l'artiste était les rivières françaises. À la fin des années 1850, il construit son célèbre bateau-atelier appelé "Botin", qui y fait du rafting sur la Seine et peint des paysages côtiers d'après nature. Le plus souvent, il représentait des journées sans vent et des eaux calmes et tranquilles. Plus importante encore fut sa rencontre avec Camille Corot en 1852 à Optevoz (Isère). À partir de 1852, il subit l'influence de Gustave Courbet. Les deux artistes étaient de la même génération et étaient animés par le mouvement réaliste : lors d'un séjour commun, chacun composa une série de vues d'Optevoz. En 1848, Daubigny travaille pour le compte de la Chalcographie du Louvre, réalisant des fac-similés, ce qui témoigne de sa grande maîtrise de cet art, et revisitant la technique de l'aquatinte dans un procédé moins lourd. De cette période date sa célèbre série de Chariots Roulants. En 1862, avec Corot, il expérimente la technique du cliché-verre, à mi-chemin entre la photographie et la gravure. En 1866, il entre pour la première fois au jury du Salon de Paris, aux côtés de son ami Corot. La même année, Daubigny visite l'Angleterre. Chez Daubigny, les frontières entre l'esquisse et l'œuvre finie ont progressivement commencé à s'estomper - il a commencé à avoir des intrigues spontanées et une abondance de taches de couleur au lieu de détails dessinés. Daubigny commença à accorder plus d'attention au moment et à l'impression - ces caractéristiques qui deviendront à l'avenir la base de l'impressionnisme. A Londres, il rencontre Claude Monet et ensemble ils partent pour les Pays-Bas. De retour à Auvers, il rencontre Paul Cézanne, un autre impressionniste important. On suppose que ces jeunes peintres impressionnistes ont été influencés par Daubigny.
Prix: 2 500 €
Artiste: Charles - François Daubigny
Epoque: 19ème siècle
Style: Autre style
Etat: Très bon état

Matière: Huile sur toile
Largeur: 68 cm
Hauteur: 48 cm

Référence (ID): 1323759
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
line

"ScandinaviAntique" Voir plus d'objets de cet antiquaire

line

"Tableaux Paysages, Autre style"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
line
facebook
pinterest
instagram
ScandinaviAntique
Beaux-Arts et Antiquités
Lavandières Sur La Rivière Paysage Barbizonien Du 19e Siècle Par Maître Français
1323759-main-66265d4ebe757.jpg
+46737231067
+46737231067 - WhatsApp


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form