Singe monté sur un gnou. Antoine-louis Barye - 1796 – 1875 flag


Description de l’antiquite :

"Singe monté sur un gnou. Antoine-louis Barye - 1796 – 1875"
Bronze à patine feuille d'automne fortement nuancé, signé à l’avant de la terrasse «  BARYE ». Epreuve ancienne, dite Posthume après sa mort en 1875.
Dimensions : Hauteur 22.8cm - Largeur terrasse 25cm (des cornes à la queue du Gnou 27.2cm) – Profondeur à la terrasse 8.3cm ( de l’un à l’autre des coudes du Singe 9.2cl).
Belle exécution aux détails très saillants pourvu d’une très belle patine; son montage à grosses vis est typique du dernier quart du XIXe siècle. La première édition en bronze du groupe « Singe monté sur un Gnou » date de 1840, par Barye lui-même, qui avait alors sa propre fonderie. Ce sujet est inspiré d’un dessin du peintre anglais Thomas Landseer (1795-1880), qui montre un orang-outang à cheval sur un gnou posant ses pattes avant sur un rocher en partie immergé. Barye a recomposé ce dessin, aujourd’hui conservé au Musée du Petit-Palais à Paris. Barye aurait voulu tourner en dérision la sculpture équestre classique. Il s’est d’ailleurs un peu écarté du dessin original de Landseer, notamment en donnant une allure plus équine à son gnou. Il est à noter qu’en raison de son sujet des plus atypique, le singe monté sur un gnou a été édité à très peu d’exemplaire, ce qui en fait un sujet des plus rares ; en effets ce groupe a été très peu édité du vivant de l’artiste, le nombre d’exemplaires vendu est relativement faible vraisemblablement une cinquantaine d’exemplaires et celui des fontes posthumes serait du même ordre.
Œuvre en rapport : Antoine-Louis Barye, Singe monté sur un gnou, bronze, Paris, musée du Louvre, OA5772
Référence Bibliographique :
-Michel Poletti, Alain Richarme, Barye, le catalogue raisonné des sculptures, Paris, Gallimard, 2000, modèle répertorié sous le n° A1, page 121, reproduit n° 75.
-Pierre Kjellberg les éditions de l’amateur 1987 « Les bronzes du XIXe siècle » photographie page 77
Célèbre pour ses sculptures animalières, Antoine-Louis Barye (1795-1875) est un fils d’orfèvre, qui se forme au travail des métaux chez un équipementier militaire et chez Jacques-Henri Fauconnier. En 1818, il entre à l’École des Beaux-Arts de Paris et fait son apprentissage dans l’atelier du sculpteur François Joseph Bosio et du peintre Jean-Antoine Gros. Après plusieurs échecs au Grand Prix de Rome, Barye claque la porte des Beaux-Arts en 1825. Il s’oriente ensuite vers la sculpture animalière qu’il va remettre au goût du jour. Avec son ami Delacroix, il se rend régulièrement à la ménagerie du Muséum d’histoire naturelle pour y étudier et observer les animaux. C’est en 1831 que Barye se fait connaître du grand public en exposant au Salon le Tigre dévorant un gavial (Louvre), œuvre mettant en scène un violent combat « d’une impressionnante virtuosité ». Deux ans plus tard, il triomphe avec le Lion au serpent en plâtre, qui sera également exposé avec succès dans sa version en bronze lors du Salon de 1836. Préférant le bronze au marbre jugé trop froid, l‘artiste multiplie les statuettes et les petits groupes animaliers qu’il fond et cisèle lui-même. Après une période difficile, le Second Empire lui offre un second souffle. Barye sculpte les animaux comme jamais on ne l'avait fait auparavant. D'abord, ils sont le sujet de la sculpture, et non un simple accessoire. Ensuite, l'artiste s'appuie sur une analyse précise et fidèle de la nature.

Conditions générales de livraison :
Conditions générales de vente et de livraison : Le prix indiqué sur l'annonce inclut la livraison dans toute la France métropolitaine.
Pour l’Allemagne, la Belgique, l’Italie ou l’Espagne nous contacter pour un devis.
Pour les États-Unis, l’Europe extracommunautaire ou le reste du monde nous contacter pour un devis mais les taxes d’importation applicables dans chaque pays restent à votre charge.
L’emballage et le suivi du transport sont assurés par nous-mêmes ou par transporteurs professionnels spécialisés en Œuvres d’art.
 
Prix: 14 800 €
Artiste: Antoine-louis Barye - 1796 – 1875
Epoque: 19ème siècle
Style: Napoleon III
Etat: Parfait état

Matière: Bronze
Largeur: de la terrasse 25cm (des cornes à la queue du gnou 27.2cm)
Hauteur: 22.8cm
Profondeur: de la terrasse 8.3cm ( de l’un à l’autre des coudes du singe 9.2cl).

Référence (ID): 1301248
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
line

"Serignan Antiquités" Voir plus d'objets de cet antiquaire

line

"Bronzes Anciens, Napoleon III"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
line
facebook
pinterest
instagram
Serignan Antiquités
Bois dorés, meubles, sièges, tableaux 17è 18è, Huile école Provençale 20è
Singe monté sur un gnou. Antoine-louis Barye - 1796 – 1875
1301248-main-65f572b4d696e.jpg
33 + (0)6 07 40 65 70
33+(0)6 07 40 65 70


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form