Emile Bernard Dessin à la plume Danseuse en Perse flag


849952-main-6182bf6eb2e96.jpg849952-6182bf7f16357.jpg849952-6182bf8c39d17.jpg849952-6182bf993b614.jpg

Description de l'antiquité :

"Emile Bernard Dessin à la plume Danseuse en Perse"
Dessin original à la plume titré au crayon «Danseuse en Perse» et signé du cachet de l'atelier Emile Bernard.
Double cadre baguettes en bois doré sur fond de tissu toilé.
Dimensions du dessin 11,4x7,5 cm
Dimensions du cadre 32x27 cm
Une petite tache brune sous la signature.

Emile Bernard, né le 28 avril 1868 à Lille et mort le 16 avril 1941 à Paris, fut un peintre, graveur et écrivain français. Son père était un industriel du textile. La famille quitte Lille pour Paris alors qu’Émile Bernard a 10 ans. En 1884, il entre dans l’atelier de Fernand Cormon où se lie notamment avec Louis Anquetin et Henri de Toulouse-Lautrec.
Exclu de l’Atelier Cormon en 1886, il quitte Paris pour un voyage à pied en Normandie et en Bretagne. À Concarneau il rencontre Émile Schuffenecker (1851-1934) qui lui donne une lettre d’introduction à l’attention de Paul Gauguin. Bernard se rend à Pont-Aven mais il y a peu de contact avec Gauguin.Pendant l’hiver 1886-87, il rencontre Van Gogh à Paris. Il traverse alors une période pointilliste. Au printemps 1887, il revisite la Normandie et la Bretagne, et décore sa chambre à l’auberge de Mme Lemasson à Saint-Briac où il passe deux mois avant de se rendre à Pont-Aven. Gauguin et Laval sont alors en Martinique. Émile Bernard abandonne le pointillisme pour le cloisonnisme, élaboré avec Anquetin.
En août 1888, a lieu la véritable rencontre avec Gauguin, Emile Bernard est à Pont-Aven avec sa soeur Madeleine, de trois ans sa cadette. Gauguin et Bernard sont alors à un moment charnière de leurs évolutions artistiques respectives, ils se dirigent tous deux vers la synthèse conceptuelle et la synthèse formelle d’où nait le symbolisme de Pont-Aven: le «synthétisme» se traduit par une suppression de tout ce qui n’est pas mémorisé après la visualisation, les formes sont simples et la gamme de couleur est restreinte. En 1889 a lieu une exposition des peintres du groupe de Pont-Aven, au café Volpini à Paris.
En 1891, Bernard se brouille avec Gauguin. La rupture sera définitive, Émile Bernard accuse Gauguin de s’attribuer tous les mérites des inventions du groupe de Pont-Aven.
En 1893, Antoine de la Rochefoucault, son mécène, l’aide financièrement à partir en Égypte : Bernard y séjournera dix ans et s’y mariera. À son retour, en 1904, il rencontre Cézanne à Aix-en-Provence.
Il mourra dans son atelier parisien du 15, quai Bourbon, à l’âge de 72 ans.
Ses œuvres sont exposées dans les Musées du monde entierdont Paris (Orsay), New-York, Milan, Amsterdam, Melbourne, Philadelphie, Indianapolis.
Prix : 480 €
Artiste : Emile Bernard (1868-1941)
Epoque : 20ème siècle
Style : Autre style
Etat : Très bon état

Matière : Papier

Référence (ID) : 849952
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
line

"Antiquités Alain Giron" Voir plus d'objets de cet antiquaire

line

"Dessins, Autre style"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
line
facebook
pinterest
instagram
Antiquités Alain Giron
Antiquaire Généraliste, Objets D'art
Emile Bernard Dessin à la plume Danseuse en Perse
849952-main-6182bf6eb2e96.jpg
02 54 97 46 00
06 07 57 86 68


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form