Neuf gravures d'après Jan Styka (1858-1925) flag

Neuf gravures d'après Jan Styka (1858-1925)
Agrandir les 11 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Neuf gravures d'après Jan Styka (1858-1925)"
Encadrement de neuf gravures en médaillons d'après Jan Styka (1858-1925), tirées du roman Quo Vadis de Henryk Sienkiewicz, Paris Flammarion 1901-1904, dont il fut l'illustrateur.
On retrouve de gauche à droite Chrysothémis, Néro ou Néron (empeureur), Chilon (philosophe), Tigellin (conseiller de l'empeureur Néron), Rubria (vestale ou prêtresse de Vesta, Nazaire (Saint), Eunice (néréide ou nymphe marine).
Dimensions des gravures à vue, 16,5x13 cm, et 11x13 cm pour celle du centre.
Sous verre, dans un cadre baguettes en bois peint noir, 77x66 cm.

Jan Styka, né le 8 avril 1858 à Lemberg et mort le 11 avril 1925 à Rome, est un peintre polonais connu pour ses grands panoramas religieux.
Fils d’un officier tchèque d’Autriche-Hongrie, après avoir fréquenté l'école de sa ville natale de Lemberg, Styka a étudié à l'Académie des beaux-arts de Vienne, puis il résida quelque temps en Italie avant de s'installer en France au moment où prenaient forme les grands mouvements artistiques de Montmartre et de Montparnasse, où il a passé une grande partie de sa vie.

Élève de Jan Matejko, il expose au Salon des artistes français à partir de 1886. Cette année-là, il est admis avec La Vierge bénissant le peuple polonais.

Parmi les œuvres majeures de Styka se trouve la grande scène montrant saint Pierre prêchant l'Évangile dans les Catacombes, peinte à Paris en 1902. Parmi ses panoramas les plus connus on trouve Bem à Siedmiogrod (1897), Martyre de chrétiens dans le cirque de Néron (1897) et à la section de Wrocław du musée national de la Pologne se trouve la monumentale Bataille de Racławice peinte en collaboration en 1894.

En 1910, Jan Styka peint un portrait du pianiste et homme d'État polonais, Ignacy Paderewski, conservé au musée national de la Pologne à Poznań.

Auparavant, un peu avant la fin du xixe siècle, Paderewski avait chargé Styka de peindre ce qui deviendrait son travail le plus connu, intitulé à l'origine Golgotha (le nom araméen pour l'emplacement de la Crucifixion), l'œuvre est maintenant connue sous le titre de La Crucifixion. Il s'agit d'un monumental panorama vertical de 60 m de long et 14 m dans la hauteur.

Avant de la réaliser La Crucifixion en 1894, Styka fit le voyage de Jérusalem pour préparer des esquisses et se rendit à Rome, où sa palette fut bénite par le pape Léon XIII. La toile fut présentée à Varsovie avec un grand succès le 22 juin 1897. Elle fut présentée dans de nombreuses villes d'Europe, avant d'être exposée en Amérique à l'Exposition universelle de 1904 de Saint-Louis.


Prix : 380 €
Artiste : D'après Jan Styka (1858-1925)
Epoque : 20ème siècle
Style : Rome et Grèce Antique
Etat : Très bon état

Matière : Papier
Largeur : 66 cm
Hauteur : 77 cm

Référence (ID) : 766660
CONTACTER L'ANTIQUAIRE

"Antiquités Alain Giron" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Gravures - Estampes, Rome et Grèce Antique"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter