Ensemble Commode Et Secrétaire En Acajou Estampillé Durand , Vers 1840 flag


Description de l’antiquite :

"Ensemble Commode Et Secrétaire En Acajou Estampillé Durand , Vers 1840"
Rare ensemble commode et secrétaire en acajou et placage, estampillé Durand époque Restauration, vers 1840. Montants en console . Riche ornementation de bronzes ciselés et dorés de quartefeuilles, palmettes et feuilles d’acanthes Dessus de marbre gris saint Anne.

Il existe de nombreux DURAND dans les ouvrages référent des ébénistes français.
->Tout d’abord, Bon Durand - ébéniste, Paris. Maître le 18 février 1761. , attention a la confusion, ce n’est pas lui!!
->Ensuite, il ya Durand Louis, le père de notre ébéniste dont la maison fut importante sous la restauration et la monarchie de Juillet. S’il reçut peu de commandes officielles avant 1830, sa clientèle privée fut très abondante car sa signature se trouve sur de très jolis meubles Restauration. Sous le règne de Louis-Philippe , aidé de son fils Prosper –Guillaume , son atelier prit encore de l’importance. Il devint fournisseur attitré de la Cour ainsi que son fils qui lui succéda en 1834.
Enfin, notre ébéniste Prosper Guillaume, qui travailla avec son père et lui succéda en 1834. Il était ébéniste du roi et cité en 1839 comme étant un jeune fabricant de la plus belle espérance. Il obtient une médaille de bronze à l’exposition des produits de l’industrie française de 1834. En 1839 , il obtient la médaille d’argent. Toujours médaille d’argent pour l’exposition de 1844. En 1855 il obtient un prix spécial du jury pour un dressoir sculpté.
Prosper Louis Durand fils de Louis Durand. Il exerça de 1834 jusqu’à 1862 et reçu de nombreuses commandes officielles les différentes résidences royales (1838 ,Saint Cloud , salle à manger du Roi, 1838 Saint Cloud salon d’études, Les Tuileries en 1840 pour la chambre de la Duchesse de Nemours, en 1842 pour le musée de Sèvres, en 1843 pour la chambre à coucher du prince de Joinville toujours à Saint Cloud en 1843 pour la chambre du prince de Saxe-Combourg, pour Versailles en 1846, le logement du bibliothécaire).
Il était installé jusqu’en 1853 boulevard Beaumarchais, puis rue Saint-Claude-au-Marais jusqu’en 1862.

- Le mobilier Français du XIXème Denise Ledoux-Lebard (page 180)
- Coiffeuse en acajou et bronzes dorés exécutées en 1843 pour la chambre du prince de Joinville à Saint Cloud conservé au Mobilier National

Haut commode 91cm
Larg commode : 128cm
Prof commode : 61cm

Haut secrétaire : 148cm
Larg secrétaire : 98 cm
Prof secrétaire : 45 cm


Prix: 10000 €
Artiste: Durand
Epoque: 19ème siècle
Style: Louis Philippe-Restauration-Charles X
Etat: Parfait état , restauré dans notre atelier .

Matière: Acajou, bâti en chêne, bronzes dorés, marbre gris saint anne
Largeur: commode 128 cm , secrétaire 98cm
Hauteur: commode 91cm , secrétaire 148cm
Profondeur: commode 61cm , secrétaire 45cm

Référence (ID): 666304
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
line

"Galerie Dagault" Voir plus d'objets de cet antiquaire

line

"Commodes, Louis Philippe-Restauration-Charles X"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
line
facebook
pinterest
instagram
Galerie Dagault
Meubles et objets d'art du 18ème et 19éme
Ensemble Commode Et Secrétaire En Acajou Estampillé Durand , Vers 1840
666304-main-5f92a00abfe35.jpg
06 03 49 02 55


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form