Gravure d'Après François Gérard - Bataille d'Austerlitz flag

Gravure d'Après François Gérard - Bataille d'Austerlitz
Agrandir les 9 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Gravure d'Après François Gérard - Bataille d'Austerlitz"
Gravure d'après François Gérard (Rome 1770 - Paris 1837), Godefroy graveur.

Très jeune, Gérard montre des dispositions remarquées pour le dessin. Si bien qu'il entre en 1782 à la Pension du Roi, établissement pour jeunes artistes talentueux. Deux ans plus tard, il devient l'élève d'Augustin Pajou, puis de Nicolas Guy Brenet et enfin de Jacques Louis David en 1786 où il devient l'ami de Anne-Louis Girodet et de Antoine-Jean Gros. Il obtient l'année suivante le 2e Prix de Rome.
Au sortir de la Révolution, le succès vient rapidement. Au Salon de 1795, Gérard expose unBélisaire, se plaçant ainsi dans la continuité de son maître David. Mais c'est surtout avec son œuvrePsyché et l'Amour, exposée au Salon de 1798 que Gérard atteint un début de célébrité. Dès lors, les nombreux portraits de la bonne société qu'il réalise lui assurent une réputation plus qu'établie.
En 1801, Girodet et Gérard reçoivent la commande de deux tableaux illustrant les légendes du bardeOssianpour le salon des Bonaparte à laMalmaison. Le peintre bénéficie alors de la protection de lafamille Bonaparteet devient la même année le «Premier peintre» deJoséphine de Beauharnais, puis se voit décerner laLégion d'honneuren1803, soit peu après sa création. L'élève de Jacques-Louis David est alors le peintre de la future cour impériale française et l'un des peintres les plus recherchés. Son succès dépasse désormais les frontières et ce sont bientôt les grandes familles régnantes d'Europe qui voudront être immortalisées sous les pinceaux de Gérard.

Notre gravure est la représentation de l'oeuvre monumentale commandée par l'administration impériale et installée à Versailles (voir photo jointe).
Par le biais de cette grande Bataille d'Austerlitz, Gérard entend bien confronter son talent à celui de son confrèreAntoine-Jean Gros, peintre attitré des scènes de batailles napoléoniennes.
année suivante (7 mars 1812) il est élu à l'Institutau fauteuilno8, succédant ainsi au peintre d'histoireJean Simon Berthélemy. Il est alors le premier élève de David à y faire son entrée. Girodet et Gros seront quant à eux élus en 1816. En tant que peintre de la cour impériale, Gérard peindra le portrait de l'impératrice Marie-Louiseaprès son mariage avec Napoléon, puis celui de leur unique enfant, leroi de Rome.
Sous laRestaurationil est nommé Premier peintre du roi en 1817, fonction qu'il exercera sous les règnes deLouis XVIII, et deCharles X. La reconnaissance royale lui vaudra d'être créébaronen18196.

GRAVURE ROULEE - NON ENCADREE
QUELQUES TACHES DE ROUSSEUR SUR LES PLATS EXTERIEURS.
PAPIER EN BON ETAT.




Prix : 420 €
Artiste : François Gérard
Epoque : 19ème siècle
Style : Empire - Consulat
Etat : Bon état

Matière : Papier
Longueur : 97
Hauteur : 55

Référence (ID) : 602695
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
wait...
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"HENRY LEYS" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Gravures - Estampes, Empire - Consulat"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
HENRY LEYS
Antiquités - Objets d'Art - Matériaux Anciens
Gravure d'Après François Gérard - Bataille d'Austerlitz
0607350055


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form