Allégorie De L’été, Atelier De Hendrick Van Balen, école Anversoise Du XVIIe Siecle flag


Description de l’antiquite :

"Allégorie De L’été, Atelier De Hendrick Van Balen, école Anversoise Du XVIIe Siecle"
Allégorie de l’été, personnifiée par Cérès
Atelier de Hendrick Van Balen
Ecole Anversoise, début du XVIIème siècle.


Huile sur cuivre,
Dimensions : h. 52 cm, l. 40 cm
Cadre ancien en bois doré
Dimensions encadré: h. 74 cm, l. 60 cm
Très bel état
 
Notre œuvre délicatement peinte s’inscrit dans la tradition picturale à la fois allégorique et mythologique en vogue à Anvers, dont les chefs de file sont Jan Brueghel le Jeune et Hendrick Van Balen. Des nombreuses œuvres sortant de leurs ateliers illustrent les sujets mythologiques, les saisons, les éléments, les sens ou entremêlant les paysages luxuriants, les animaux et les dieux de l’Olympe.
Au cœur d’un paysage verdoyant dominé en son centre par un généreux pommier, la belle Cérès, partiellement vêtue d’un grand drapé bleu, est coiffée d'une couronne d’épis de blé, son symbole de la déesse de la terre et des moissons. Elle tient dans sa main droite la faucille et porte des gerbes de blés. A sa droite une nymphe tenant la corne d’abondance tandis que des puttis cueillent et offrent des fleurs.
Au premier plan sont exposés les fruits de l’été : les figues, les cerises, les pommes et les citrons. Un écureuil grignotant des cerises symbolise la labeur et la prévoyance, les thèmes qui trouvent leur écho dans le travail des moissonneurs sur les champs de blé au second plan.
L’arrière-plan est composé de végétation, à droite un rosier sauvage avec ses rameaux dressés contre un tronc d’arbre, au centre des arbres aux feuillages verts argentés.
Notre peintre, un élève de Hendrick Van Balen, trouve son inspiration dans les œuvres du maitre comme cette nymphe au drapé jaune vue de dos, une des figures qui accompagne des nombreux tableaux du maître. La gestuelle éloquente, les chairs translucides, les drapés s'envolant au vent sont caractéristiques de Van Balen. L’influence indiscutable de Jan Brueghel le Jeune se révèle dans le traitement des arbres et des fleurs, les roses sauvages, les tulipes ainsi que dans la nature morte à l’écureuil au premier plan.
L'engouement pour ce type de peintures virtuoses où les figures mythologique ne sont qu’un prétexte pour mieux illustrer le paysage et espèces végétales les entourant, suscitait alors des commandes de toute l'Europe.

Hendrick Van Balen, peintre flamand, né et mort à Anvers (1575-1632). Elève d'Adam Van Noort, il entra en 1593 dans la guilde de Saint-Luc, se forma plus tard en Italie et fut le premier maître de Van Dyck. Il a souvent peint de petits personnages tirés de scènes de la Bible ou de la mythologie classique, sur des tableaux dont Josse de Momper ou les Brueghel peignaient les fonds et les paysages.
Prix: 9 000 €
Artiste: Atelier De Hendrick Van Balen (1575-1632
Epoque: 17ème siècle
Style: Haute époque-Renaissance-Louis XIII
Etat: Très bon état

Matière: Cuivre
Longueur:
Largeur: 60 cm (encadré)
Diamètre:
Hauteur: 74 cm (encadré)
Profondeur:

Référence (ID): 1197542
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
line

"Galerie Nicolas Lenté" Voir plus d'objets de cet antiquaire

line

"Tableaux Autre Genre, Haute époque-Renaissance-Louis XIII"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
line
facebook
pinterest
instagram
Galerie Nicolas Lenté
Mobilier et Objets D'art de la Haute Epoque au XVIIIème siècle
Allégorie De L’été, Atelier De Hendrick Van Balen, école Anversoise Du XVIIe Siecle
1197542-main-654b5417a6193.jpg
06 64 42 84 66


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form