Auguste Nicolas Cain (1821-1894) Bas Relief Bronze flag


Object description :

"Auguste Nicolas Cain (1821-1894) Bas Relief Bronze "
Auguste Nicolas CAIN (1821-1894) ...Couple de faisans
Bas-relief (bronze patine brun vert)
128 x 243 cm sans le cadre ...
Auguste Nicolas Cain, né le10novembre1821àParis, ville où il est mort le6août1894est unsculpteuranimalierfrançais....Après avoir travaillé dans la boucherie familiale, Auguste Cain entre dans l'atelier d'Alexandre Guionnetpuis devient l'élève deFrançois Rude. CommeAntoine-Louis Baryequelques années plus tôt, il étudie l'anatomie animale en dessinant aujardin des plantes de Paris. Dans lesannées 1840il propose des modèles d'orfèvrerie pour les frèresFannière,Rudolfiet laMaison Christophle.
Les premières œuvres
Auguste Cain s'associe avec le sculpteurPierre-Jules Mènedont il épousera la fille en1852. Il commence à exposer auSalonen1846avec un groupe en cireFauvettes défendant leur nid contre un loir, aujourd'hui disparu, mais qui fut fondu plus tard en bronze et présenté au Salon de1855. Pendant lesannées 1840et1850, outre la sculpture de petites figures animales, Cain crée aussi des objets décoratifs à motifs animaliers, comme des boîtes d'allumettes, des gobelets ou des bougeoirs.
Auguste Cain fond lui-même ses œuvres et celles de son beau-père. Ses sujets représentent souvent les animaux dans leur contexte naturel, tant pour ses statuettes que pour les sculptures de plus grande taille.
Les commandes de sculptures monumentales
À partir desannées 1860, reconnu comme sculpteur animalier, Auguste Cain commence à recevoir des commandes officielles. Parmi elles, des sculptures monumentales encore en place dans les grands jardins parisiens. Les œuvres les plus connues d'Auguste Cain représentent de grands carnivores avec leur proie, parfois lors d'un combat, mais il a également modelé des animaux familiers, des bovidés, ou du grand gibier en les caractérisant, comme les lions deshôtels de ville d'Oranet les tigres dePoitiers. Ses œuvres sont réalistes avec un grand souci du détail.
Postérité
Après sa mort, la fonderie fut fermée et les moules vendus àFerdinand Barbediennequi continua à effectuer des tirages auxxesiècle. Auguste Cain est le père du peintre et écrivainGeorges Cain, et de l'homme de lettres et peintreHenri Cain.
Albert Camus, dans son évocation critique d'Oran [L'été, le minotaure, 1937], à propos des lions de la place d'Arme, écrit:«Malgré quelques recherches, je n'ai pu me passionner pour Caïn. J'ai seulement appris qu'il avait la réputation d'un animalier adroit. Cependant je pense souvent à lui. C'est une pente d'esprit qui vous vient à Oran. Voici un artiste au nom sonore qui a laissé ici une œuvre sans importance. Plusieurs centaines de milliers d'hommes sont familiarisés avec les fauves débonnaires qu'il a placé devant une mairie prétentieuse. C'est une façon comme une autre de réussir en art. Sans doute, ces deux lions, comme des milliers d'œuvres du même genre témoignent de tout autre chose que de talent. On a pu faire laRonde de Nuit,Saint François recevant les stigmates,DavidouL'Exaltation de la Fleur. Caïn, lui, a dressé deux mufles hilares sur la place d'une province commerçante, outre-mer. Mais le David croulera un jour avec Florence et les lions seront peut être sauvés du désastre. encore une fois, ils témoignent d'autre chose».
Price: 150 €
Artist: Auguste Nicolas Cain (1821-1894)
Period: 19th century
Style: Napoleon 3rd
Condition: Good condition

Material: Bronze
Length: 24,30
Width: 12,80

Reference: 835487
Contact Dealer
line

"Aatos Antiquités" See more objects from this dealer

line

"Animal Bronzes, Napoleon 3rd"

More objects on Proantic.com
Subscribe to newsletter
line
facebook
pinterest
instagram
Aatos Antiquités
Géneraliste
Auguste Nicolas Cain (1821-1894) Bas Relief Bronze
835487-main-615c064e7f5e8.jpg
06 37 16 83 71


*We will send you a confirmation email from info@proantic.com Please check your messages, including the spam folder.

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form