l'Angélus - Charles Anfrie 1833-1905 flag


Description de l’antiquite :

"l'Angélus - Charles Anfrie 1833-1905"
Dimensions
Hauteur : environ 41,5 cm
Ø : environ 13 cm
Signature
Sur le rebord de la terrasse : C Anfrie
Matériau
Épreuve en bronze à patine brune
Reposant sur un petit piédouche sur lequel est fixé un cartel ouvragé portant le nom de l’œuvre.

L’Angélus se prie trois fois par jour, le matin, le midi et le soir, et se fonde sur le récit évangélique de l’Annonciation. Cette prière est tout spécialement dédiée à la Vierge Marie.
Est-ce le petit matin, ou l’heure de Midi ? Peut-être la fin du jour, quand la paix descend du ciel après une dure journée de labeur … alors que résonne la cloche qui invite à l’Angélus, la jolie glaneuse s'est figée, droite, recueillie, et récite doucement, les yeux mi-clos et les mains jointes, les paroles éternelles dédiées à la Sainte Vierge : L’ange du Seigneur porta l’annonce à Marie. Et elle conçut du Saint Esprit. Je Vous salue Marie, pleine de grâce…
D'une belle taille, la sculpture se développe toute en longueur et en verticalité. Ce mouvement est légèrement brisé par l’inclinaison de la tête de la jeune glaneuse aux pieds nus. Les lignes épurées de la silhouette, la grande sobriété de la posture, l’intensité de recueillement, la douceur et la sérénité qui se dégagent de la jeune glaneuse font de cette sculpture une oeuvre chargée d’émotion et de quiétude.
En 1859, Jean-François Millet avait achevé une toile d’une grande sobriété représentant un paysan et sa femme en oraison, au milieu d’un champ, et dans laquelle il laissait beaucoup de lui-même, car elle était pour lui le souvenir de sa grand-mère bretonne, qui trois fois le jour, marquait une pause dans son travail, pour cette prière mariale. Ce tableau inspira-t-il directement Charles Anfrie ? Sans doute ne le saurons-nous jamais, mais toujours est-il que ce thème d’une intériorité profonde avait, à cette époque, inspiré de nombreux peintres et sculpteurs.



Fils d’un sculpteur de pierre originaire de Saint-Martin de Tallevende, dans la Calvados, Charles Désiré Pierre Anfrie, dit Charles Anfrie, fut un sculpteur très discret, et pourtant prolifique. Ce que nous savons de lui est d’ailleurs inversement proportionnel de ce qu’il a pu produire !
 Il naquit à Paris, dans le 8ème arrondissement, le 1er avril 1833. Sans doute formé par son père, car il entra à l'École des Beaux et fut admis très jeune dans l'atelier du statuaire Eugène-Antoine Aizelin (1821-1902). Il n'avait que 19 ans lorsqu'il fit son premier envoi au Salon des Artistes français. Il n'y était pas très assidu, ses envois étaient rares et cessèrent même en 1897.
Il traité différents thèmes, sur un mode enjoué et sans prétention comme L’Acrobate, la Joueuse de vieille, la Joueuse d’orgue de barbarie, Le Pécheur, La Fauconnière, La Cueilleuse de cerises, La première culotte, Le Premier Prix, une Élégante avec son chien, une Élégante au chapeau, une Femme ailée, une Ramasseuse de coquillages, une Tricoteuse, la Première cigarette voire même un Cupidon.  Dans un registre humoristique, L’Accident révèle la moue consternée d’un garçonnet découvrant l’énorme accroc fait à sa culotte. Il a également sculpté quelques figures littéraires ou historiques, tels Esmeralda, Jeanne d’Arc ou Christophe Colomb, et dans un registre plus intimiste et religieux, L’Angélus.
Son style très académique est néanmoins emprunt, dans certaines de ses œuvres, comme L’Angélus, d’un naturalisme sensible. Bien que n'ayant que peu exposé aux Salons, il développa une renommée certaine. Il s’éteignit à Paris en 1905.

Pour aller plus loin : https://www.lestresorsdegamaliel.com/sculptures/382-l-angelus-charles-anfrie.html
© Copyright textes et photos : Les Trésors de Gamaliel


 
Prix: 950 €
credit
Artiste: Charles Anfrie 1833-1905
Epoque: 19ème siècle
Style: Autre style
Etat: Bon état

Matière: Bronze
Diamètre: 13
Hauteur: 41.5

Référence (ID): 965539
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
line

"Les Trésors de Gamaliel" Voir plus d'objets de cet antiquaire

line

"Bronzes Anciens, Autre style"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
line
facebook
pinterest
instagram
Les Trésors de Gamaliel
Bronzes d'édition & Peintures XIXème début XXème
l'Angélus - Charles Anfrie 1833-1905
965539-main-62b4a9e4e4684.jpg
06 38 91 53 60


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form