Christian Wilhelm Ernst Dietrich (attribué à) - La Pastorale Huile Sur Toile Vers 1765 flag


Description de l’antiquite :

"Christian Wilhelm Ernst Dietrich (attribué à) - La Pastorale Huile Sur Toile Vers 1765"

Christian Wilhelm Ernst Dietrich (Attribué à) - La Pastorale huile sur toile vers 1765

Christian Wilhelm Ernst Dietrich dit Dietricy a acquis une importante notoriété dans toute l’Europe et l’Angleterre du XVIIIème siècle. La demande pour ses tableaux décoratifs pour beaucoup copie ou pastiche des Maîtres du XVIIème et début du XVIIIème siècle.
Avec beaucoup de qualité, il a peint avec beaucoup de qualité cette scène Pastorale emplie de personnages, des bergers et d’un troupeau de vaches. La nature est omniprésente, arbres, rochers, fleuve et un beau ciel changeant.
Ce tableau a une capacité extraordinaire à capter la lumière, suivant l’éclairage à l’instar du ciel changeant il procure des émotions différentes.

Un beau et décoratif tableau expertisé par le cabinet Éric Turquin, qui confirme l’attribution à Christian Wilhelm Ernst Dietrich dit Dietricy.

Dimension sans cadre : Hauteur 98,5 cm - Longueur 124,5 cm.
Dimensions avec cadre : Hauteur 111,5 cm - Longueur 137 cm.

Sur sa toile d’origine, en très bon état de conservation, deux petites restaurations sont à signaler.

Biographie :

Christian Wilhelm Ernst, dit Dietricy Dietrich.

Peintre, dessinateur et graveur allemand (Weimar1712 - Dresde1774).
Enfant précoce, il reçoit les rudiments de la peinture de son père Johann Georg, peintre à la cour de Weimar, qui l'envoie à Dresde en 1724 chez le paysagiste Alexandre Thiele. Il commence à graver en 1728. Dès 1731, il est nommé peintre à la cour de l'Électeur de Saxe et placé sous la protection de son ministre le comte de Brühl, pour lequel il réalise des peintures décoratives de 1731 à 1733.
Cette protection lui permet d'entreprendre des voyages: de 1734 à 1737, il séjourne à Brunswick et Weimar, mais vraisemblablement pas en Hollande, comme il le souhaitait; de 1743 jusqu'au début de 1744, il est en Italie, à Venise, puis à Rome, où il se lie avec Ismaël Mengs et son jeune fils Anton Raphaël. Nommé inspecteur de la Galerie de peinture de Dresde en 1748, il sera chargé d'enseigner la peinture de paysage à l'Académie des arts en 1764, puis deviendra directeur de l'école artistique de la manufacture de porcelaine de Meissen.
Exemple parfait de l'éclectisme de son époque, il utilisa sa grande habileté pour pasticher les maîtres des XVIIème et XVIIIème siècle. Ses œuvres sont alors vendues dans toute l’Europe, ce qui lui vaut d’être membre d’honneur des Académies de Augsbourg, Bologne et Copenhague.
Ernst s’attache à copier les grands maîtres tels que Rembrandt ou Watteau. Il est néanmoins reconnu pour son efficacité technique dans beaucoup de genres, avec une mention toute particulière pour la peinture et la gravure de paysages. Contrairement à ce que l'on a souvent dit, ses copies sont fort rares. Sa réputation s’étendit dans toute. L’Europe, grâce à ses pastiches de Rembrandt telle la Femme adultère conservée au Louvre, dont le visage est empreint d'une douceur caractéristique de son temps, à ses paysages, Paysage de rochers conservé au musée de Varsovie, d'après Salvator Rosa et à ses peintures de genre, les Musiciens ambulants, conservé à Londres, N.G., d'après Van Ostade. Son talent se mesure à la variété de sa facture, qui peut être, suivant le cas, légère, empâtée ou méticuleuse.
Dans ses portraits et têtes d'expression qui sont la seule partie vraiment originale de son œuvre, il montre, outre sa virtuosité, une vraie sensibilité face au modèle, la Dame au chapeau de paille conservé à Hanovre, Niedersächsische Landesgalerie. Pour répondre à l'importante demande des amateurs, il produisit un millier de tableaux, au moins autant de dessins et environ 180gravures.

Il décède à Dresde en 1774, à l’âge de 62 ans.

Bibliographie :

Benezit, E. – Busse, J. (éd.),
1976, Dictionnaire critique et documentaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs de tous les temps et de tous les pays, Paris, Gründ, p. 578.
Jungbauer -Haupt, H.
1957, «Dietrich, Christian Wilhelm Ernst», in Neue Deutsche Biography 3: 696.
Michel, P.
2012, Christian Wilhelm Ernst Dietrich, genannt Dietricy 1712 – 1774, München.

Œuvres :

Plusieurs de ses œuvres furent gravées par Jean-Georges Wille (Les Musiciens ambulants, Les Offres réciproques) et Heinrich Guttenberg (Le Matin).
Le peintre et collectionneur Jacques Augustin de Silvestre (1719-1809) possédait deux tableaux attribués à son confrère: une Vue de Bohême4 et un paysage avec un pâtre qui vient faire boire trois vaches à une mare. «Ce tableau est touché avec fermeté, et exécuté avec beaucoup de finesse», dit François Léandre Regnault-Delalande en parlant du premier et «tableau brillant de couleurs et franc de touche, composé dans le goût de Berghem» ajoute-t-il pour le second.

Portrait d'une dame au chapeau de paille, Hanovre, Niedersächsisches Landesmuseum.
Jeune berger apercevant des baigneuses dans un paysage (1761), huile sur toile, 67×84cm, Collection privée.
Scène d'Ermitage, 23×18cm, Musée Fabre, Montpellier.
The wandering musicians, 1745 (National Gallery, London).
Head of an old man (St. Paul?), 18th century (Warsaw, National Museum).
Merry-making in a park, 18th century (Warsaw, National Museum).
Bergige Landschaft mit Bach, 18. Jahrhundert (Karlsruhe, Staatliche Kunsthalle).
Nächtliche Landschaft mit brennender Stadt, 18. Jahrhundert (Karlsruhe, Staatliche Kunsthalle).
Prix: 4900 €
Artiste: Christian Wilhelm Ernst Dietrich 1712-1774 (attribué à)
Epoque: 18ème siècle
Style: Louis XV - Transition
Etat: Sur sa toile d’origine, en très bon état de conservation, deux petites restaurations sont à signaler.

Matière: Huile sur toile
Longueur: 124,5
Hauteur: 98,5

Référence (ID): 958175
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
line

"MLD Antiquités" Voir plus d'objets de cet antiquaire

line

"Tableaux Paysages, Louis XV - Transition"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
line
facebook
pinterest
instagram
MLD Antiquités
Mobilier, tableaux, objets d'Art et lustres des XVIIIeme et XIXeme siecle
Christian Wilhelm Ernst Dietrich (attribué à) - La Pastorale Huile Sur Toile Vers 1765
958175-main-62a1a169a46f6.jpg
33 (0)1.40.10.83.63
33 (0)6.07.57.42.55 ou 33 (0)6.42.88.18.83


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form