Alfred Verwée (bruxelles 1838 - 1895) - Chevaux flag


Description de l'antiquité :

"Alfred Verwée (bruxelles 1838 - 1895) - Chevaux"
Alfred Verwée (bruxelles 1838 - 1895) - Chevaux

Dimensions avec cadre : 65 x 70 cm
Dimensions sans cadre : 35,5 x 40 cm

Alfred Verwée a obtenu son diplôme d'arpenteur-géomètre, mais n'a pas pu terminer ses études d'ingénieur en raison de difficultés financières familiales. La peinture était depuis longtemps un passe-temps, c'est pourquoi, avec le soutien de son père, il a choisi cette carrière. Il commence par peindre des paysages de campagne dans le même style romantique. L'une de ses premières influences fut l'artiste françaisConstant Troyon, membre de l'école de Barbizon. En 1853, il prend des cours auprès du peintre paysagiste et portraitisteFrançois Charles Deweirdt(1799-1855), qui avait été ami et collaborateur de son père. Il s'inscrit plus tard à l'Académie royale des Beaux-Arts, mais ne suit que quelques cours. Sa première exposition a eu lieu en 1857, mais il n'a obtenu une véritable reconnaissance qu'en 1863, à l'occasion du Salon de Bruxelles, où il a reçu une médaille d'or. Il remporte sa seconde médaille d'or auSalon de Parisen 1864. Sur les conseils de connaissances professionnelles, il s'installe à Paris et entre en contact avec plus de peintres de l'école de Barbizon. Cela n'a cependant pas conduit au succès financier escompté et il est revenu à Bruxelles un an plus tard. Ensuite, de 1867 à 1868, il a vécu à Londres, mais, encore une fois, le succès commercial était impossible à obtenir et il est rentré chez lui fauché. Malgré cela, il s'est marié et a ensuite entrepris une tournée auxPays-Bas, pendant laquelle il se liera d'amitié avec le peintre de marine deLa HayeHendrik Willem Mesdag.
Cette même année, il est devenu membre fondateur de laSociété libre des beaux-arts», un groupe opposé à l'académisme. Pendant ce temps, il commence à peindre en plein air pour atteindre un style naturaliste. De 1875 à 1880, il tente de créer une grande vision de la campagne flamande. En 1876, il participe à la création de "La Chrysalide", une association éphémère considérée comme un précurseur de "Les XX". Deux ans plus tard,François Musin,Louis Dubois,Amédée Lynenet d'autres ont été invités par le cabinet d'architectesNaert et Laureysà fournir des décorations pour un nouveau spa àOstende. La salle qu'il a décorée est maintenant connue sous le nom de "Verwee-zaal".
Prix : 1950 €
Artiste : Verwée
Epoque : 19ème siècle
Style : Autre style
Etat : Bon état

Matière : Huile sur toile
Longueur : 35,5 cm
Hauteur : 40 cm

Référence (ID) : 843115
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
line

"Couck Art Gallery" Voir plus d'objets de cet antiquaire

line

"Tableaux Autre Genre, Autre style"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
line
facebook
pinterest
instagram
Couck Art Gallery
Peinture belge 19ème et 20ème siècles
Alfred Verwée (bruxelles 1838 - 1895) - Chevaux
843115-main-617090884afb4.jpg
0470621419


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form