Scène Pompéienne, Gerolamo Graffigna (1861 - 1932) flag


Description de l’antiquite :

"Scène Pompéienne, Gerolamo Graffigna (1861 - 1932)"
Gerolamo Graffigna (Gênes, 1861 - Savone, 1932)
Scène pompéienne
Huile sur toile, 80 x 117 cm
Cadre contemporain
Signé en bas à droite "G.mo Graffigna, 1888"

L'œuvre dépeint une scène typiquement pompéienne, avec au premier plan occupé par la mère Cornelia qui accompagne ses deux fils, Tiberio et Caio, vêtus de robes blanches et portant des fleurs fraîches, en hommage à la divinité qu'ils sont allés adorer lors de la fête dédiée. , peut-être le Floréali, en l'honneur de la déesse Flore, une ancienne divinité sabine du Quirinal, qui a été témoin dans diverses robes colorées, à l'imitation des fleurs des champs et des jardins, dont l'éveil de toute la nature a été célébré . A côté de l'ancienne habitude de couronner la tête de guirlandes de fleurs, on introduisit des mimes, petites scènes comiques dans lesquelles les femmes étaient également autorisées à jouer : on dit que les spectateurs demandaient à se déshabiller sur scène. De nombreux temples lui sont consacrés, comme celui de l'actuelle Piazza Barberini à Rome ou le Circus Maximus. L'auteur du tableau est Gerolamo Graffigna, signé en bas à droite. Il se forme dans l'atelier de Nicolò Barabino, actif à Gênes et Pietra Ligure, et se consacre principalement à la peinture de genre, aux sujets religieux et aux paysages. Il a souvent travaillé comme peintre de fresques dans des églises de la Ligurie occidentale, notamment San Giacomo le Major à Tovo San Giacomo, San Giovanni Battista à Cervo, où il peint des fresques sur la voûte de la chapelle de l'Immaculée Conception, et l'église de San Marino di Tours à Toirano. , où il a travaillé entre 1890 et 1893, avec la fresque de la façade et décorant la nef principale et le presbytère, représentant les épisodes des miracles de l'évêque de Tours. A partir de 1889, il expose régulièrement aux expositions de la Société de promotion des beaux-arts de Gênes, faisant ses débuts avec ce tableau (ceux des années 1890, 1891, 1892 et enfin en 1906 se succèdent) ; en 1892, il participe à l'Exposition italo-américaine du IVe centenaire colombien et la même année, il expose également à l'Exposition d'art moderne du cinquantième anniversaire de la Société de promotion des beaux-arts de Turin. La participation à l'Exposition nationale des beaux-arts de Milan en 1906 est documentée avec le tableau « Fille du général Oyama ».
Prix: 12000 €
Epoque: 18ème siècle
Style: Rome et Grèce Antique
Etat: Bon état

Matière: Huile sur toile
Largeur: 80
Hauteur: 117

Référence (ID): 831959
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
line

"Ars Antiqua srl" Voir plus d'objets de cet antiquaire

line

"Tableaux Autre Genre, Rome et Grèce Antique"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
line
facebook
pinterest
instagram
Ars Antiqua srl
Antiquaire généraliste
Scène Pompéienne, Gerolamo Graffigna (1861 - 1932)
831959-main-6152d6223dc11.jpg
+39 02 29529057


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form