ÉPÉE de coupeurs de tête appelée Mandau Culture Dayak, île de Bornéo, Indonésie , début XXème flag


Description de l'antiquité :

"ÉPÉE de coupeurs de tête appelée Mandau Culture Dayak, île de Bornéo, Indonésie , début XXème "
ÉPÉE de coupeurs de tête appelée Mandau
Culture Dayak, île de Bornéo, Indonésie
Première moitié du XXème siècle
Bois, fibres végétales, os, andouiller, fer, laiton, étoffe et pièce de monnaie
Long. totale : 70,5 ; L. : 11 ; Long. lame : 53 cm

La poignée, appelée ulu, est en andouiller sculpté d’un masque anthropomorphe stylisé et agrémenté de deux toupets de crins. La figure montre des incisives pointues, des yeux en pastilles globuleuses, de longues oreilles sculptées de volutes, un couvre-chef à motifs de frises géométriques. Les parties latérales sont sculptées du motif de la sangsue et vraisemblablement d’éléphants stylisés. L’andouiller est ligaturé à la lame et bagué d’un empiècement de peau bombée orné d’une pièce de monnaie datée 1941 et portant la mention «Nederl. Indie.»
La lame est très richement incrustée de laiton doré, en pastille disposée par rangée de trois, suivant un quadrillage incisé, recouvrant toute la longueur. La lame est à simple tranchant et terminée en oblique sur la pointe.

Le fourreau, appelé Kumpang, est constitué de deux lames de bois en partie recouverte d’étoffe à motifs végétaux beiges sur fond rouge. La partie avant du fourreau est gravée de motifs en volutes et ponctuée de trois bagues de fibres végétales ligaturées. La partie arrière – en contact avec le corps, supporte un bandeau d’étoffe d’où est suspendue une cordelette tressée terminée par un bouton de bois, formant une lanière de suspension. Un second fourreau lui est associé, contenant un couteau appelé Pisau raut, employé pour tailler les flèches. L’extrémité inférieure comporte deux empiècements d’os.

Les mandau sont aujourd’hui associés aux cérémonies de chasse de têtes. Ils relèvent à la fois de l’armement et du prestige. Ils appartenaient aux chasseurs et aux guerriers, transmis de générations en générations. Il est dit que ces armes étaient dotées de pouvoirs surnaturels. L’esprit était planté dans un cheveu, placé sur la poignée du sabre. La combinaison sacrée du mandau est amplifiée par la combinaison des matériaux du tissu et de l’andouiller.

Texte et photos © FCP CORIDON
Prix : 2900 €
Epoque : 20ème siècle
Style : Art d'Asie
Etat : Bon état

Matière : Bois

Référence (ID) : 820682
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
line

"Galerie FCP Coridon" Voir plus d'objets de cet antiquaire

line

"Art Premier, Art d'Asie"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
line
facebook
pinterest
instagram
Galerie FCP Coridon
Armes et coutelleries anciennes. Arts premiers. Objets de curiosités
ÉPÉE de coupeurs de tête appelée Mandau Culture Dayak, île de Bornéo, Indonésie , début XXème
820682-main-612f74ad39cfc.jpg
06 81 15 31 79
06 75 98 11 19


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form