objet vendu
line

Console Du Comtat Venaissin En Ferronnerie, D’époque Début XVIIIe.

Console Du Comtat Venaissin En Ferronnerie, D’époque Début XVIIIe. sold
photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Console Du Comtat Venaissin En Ferronnerie, D’époque Début XVIIIe."
Console d’applique contadine de l’enclave papale en ferronnerie Avignonnaise de forme rectangulaire légèrement chantournée et galbée. Là point d’ébénisterie mais de la serrurerie, ici tout n’est que métal chauffé à blanc, le fer y est battu et forcé à chaud dans de puissants moules de bois, la tôle y est repoussée sur des matrices sculptées puis ciselée pour y être enfin dorée à la feuille. L’union des deux matières ne se fait que par vis, rivetage, clavetage et œillets. La ceinture, droite légèrement galbée tout aussi fine qu’opulente repose sur un piétement à quatre pieds à double évolution décroissante de crosses involutées en chien-de-fusil. Les antérieurs tout aussi élégants que nerveux sont unis par une entretoise en pont ornée de feuillages et centrée d’une feuille d’acanthe. L’ensemble du piétement vient s’ancrer dans une base en plaque de marbre polylobée. Tout n’est qu’assemblage harmonieux de fines volutes, d’enroulements gracieux et autres rinceaux tout aussi vifs que tranchants sans oublier perles croissantes, coquilles, palmettes, feuilles d’acanthes et autre feuillages au naturel , toutes et tous assemblés grâce à des œillets écrasés. Ici tout est battu aplani et forcé sur l’enclume une fois sorti du four du maître serrurier. Le tout est coiffé d’une feuille de marbre en brèche de bleu turquin où court en périphérie une doucine. Ce travail si spécifique des maîtres serruriers Venaissins donne à cette console atypique toutes ses lettres de noblesses ; on y retrouve l’exubérance du midi conjuguée au goût théâtral d’une magnificence toute italienne. Il est à noter que le marbre du dessus bien qu’étant XVIIIe est rapporté.
Les inventaires de l'abbé G Arnaud D'Agnel dans son ouvrage; Le meuble d'ameublement Provençal et Comtadin, tome premier, troisième partie planches CXXVII et CXXVIII nous apprennent que quelques hôtels particuliers Aixois, Marseillais ou Avignonnais possédaient de telles pièces, le château Davignon en Camargue à part exemple conservé sa console depuis le 18 ème siècle.
Dimensions au marbre, largeur 128cm, profondeur 66.8cm et hauteur 92.6cm

Voir plus d'objets de cet antiquaire

Antiquités - Consoles anciennes

CONTACTER L'ANTIQUAIRE
Recevez notre newsletter
line
facebook
pinterest
instagram

Serignan Antiquités
Meuble siège bois doré XVII XVIII tableaux de l'école provençale XX M

Console Du Comtat Venaissin En Ferronnerie, D’époque Début XVIIIe.
779709-main-60bc929566401.jpg
33 + (0)4 65 87 90 82
33+(0)6 07 40 65 70


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form