objet vendu
line

Pierre Loti Matelots de la Triomphante

Pierre Loti  Matelots de la Triomphante sold
photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Pierre Loti Matelots de la Triomphante "
Belle sérigraphie titrée en bas à droite "Matelots de la Triomphante" avec envoi dans la marge "En souvenir de Pierre Loti mon grand-père" signé J.Loti pour vraisemblablement Jacques Pierre Loti-Viaud.
Oeuvre en très bon état et très fraîche.
Sous passe-partout, sous verre, dans un cadre baguettes africaniste.
Dimensions à vue, 38x24 cm.
Dimensions du cadre, 51x43 cm.

La Triomphante est le cuirassé sur lequel Julien Viaud alias Pierre Loti, son nom de plume, est embarqué de mai 1885 à mars 1886.Un traité de paix ayant été conclu en juin 1885 avec la Chine, la Triomphante quitte alors les eaux chinoises pour celles du Japon.
Initié très tôt à la musique et au dessin pour lesquels Pierre Loti est particulièrement doué, admis au concours d'entrée à l'école navale, il embarque à l'âge de 17 ans. Il a pour mission de faire des croquis des sites et monuments qui illustreront le rapport destiné au Ministre de la Marine. Lors de ces embarcations, poursuivant l' habitude prise dès l' enfance de tenir un " journal intime "il remplit des cahiers de remarques et de croquis.



Matelots de la «Triomphante». Mer de Chine, novembre 1885. (Collection particulière)
S'il n'eût abandonné pour les magies de la peinture écrite celle du pinceau, Pierre Loti compterait aujourd'hui parmi les grands virtuoses, de même que Hugo n'eût point connu de maître dans le domaine de l'eau-forte», disait le poète ­Henry Mériot. Cet aspect de l'œuvre de Loti, s'il n'était pas inconnu des spécialistes, n'avait jamais été estimé à sa juste valeur. La publication de 500 de ses dessins, réalisés lors de ses premiers voyages au long cours, notamment en Polynésie, au ­Sénégal, en Turquie répare cette injustice. Elle permet aussi de redécouvrir un auteur que la postérité avait un peu vite relégué au rang d'écrivains pour bourgeoises et jeunes gens avides de sentimentalisme et d'exotisme de pacotille.
Artiste, Julien Viaud, alias Loti, le fut dès sa prime jeunesse. Enfant, il aimait se réfugier dans l'atelier de sa sœur Marie, peintre professionnelle. Déjà fantasque, il composa en 1864 une sorte de bande dessinée qu'il intitula Aventures de Monsieur Pygmalion Piquemouche et de Mlle Clorinda sa poétique fiancée. Adolescent, lorsqu'il entreprit de rédiger son journal intime, ce fut dans une écriture cryptée, sorte de hiéroglyphes très élaborés déchiffrables par lui seul! Au collège, Loti était, de son propre aveu, «nul en narration française». En revanche, il suivait chaque jour une à deux heures de leçons de dessin. Il bénéficia donc d'une véritable éducation artistique, qu'il peaufinera à Paris en copiant des œuvres dans les musées. Au concours d'entrée à l'École navale, il mit à profit son habilité technique pour l'épreuve de dessin doté d'un lourd coefficient. Admirateur d'Ingres, il refusera de céder à la mode artistique, «des taches de couleur, boueuses, informes, par lesquelles aujourd'hui on arrive beaucoup plus facilement et plus vite à des semblants d'effets».
«Pierre Loti dessinateur»par Alain Quella-Villéger, Bruno Vercier, Bleu autour, 289 p.

Voir plus d'objets de cet antiquaire

Antiquités - gravures - estampes

CONTACTER L'ANTIQUAIRE
Recevez notre newsletter
line
facebook
pinterest
instagram

Antiquités Alain Giron
Antiquaire Généraliste, Objets D'art

Pierre Loti Matelots de la Triomphante
770735-main-609275d1cfa98.jpg
02 54 97 46 00
06 07 57 86 68


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form