Vue De Paris - Quai De l'Hotel De Ville, Signé Galien Laloue flag

Vue De Paris - Quai De l'Hotel De Ville, Signé Galien Laloue
Agrandir les 3 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Vue De Paris - Quai De l'Hotel De Ville, Signé Galien Laloue"
Les quais de l’Hôtel de Ville de Paris et la statue de Etienne Marcel sous la Neige
Gouache et aquarelle signée E. Galien Laloue, vers 1910-1920
Certificat d'authenticité par Monsieur Noé Willer.
(Sera reproduit au tome 2 du catalogue raisonné de l'oeuvre de Galien Laloue actuellement en préparation)

Etienne Marcel est le prévôt des marchands donc celui qui contrôle la ville de Paris à partir de 1355. C’est lui qui achète la « maison aux piliers » pour y installer le pouvoir municipal en 1357. Mais dès 1358 il s’oppose au Dauphin et soulève la population de l’île de la Cité contre le futur Charles V. Ces alliances avec Charles le Mauvais et les anglais lui sont fatales et il est décapité à la porte Saint-Antoine le 31 juillet 1358.

Galien-Laloue Eugène (1854-1941)
Son père Charles était un décorateur de théâtre. Eugène était l’aîné de huit enfants et s'intéressa très jeune à la peinture. A l'exception du temps qu'il passa sous les drapeaux, il ne se déplaça jamais sans ses pinceaux. Pour lui, vivre c'était peindre, et il peindra toute sa vie jusqu'à la fracture du bras qui survient lors de son évacuation à Bordeaux. Il sera un peintre prolifique, à la fois par goût et aussi pour faire face à ses besoins financiers.
Ses tableaux nous ont laissé une image très fidèle de Paris à différentes époques.Son talent sera reconnu par ses contemporains, Galien devient très vite célèbre et ses peintures se vendent bien, non seulement à un public français mais aussi anglais et américain.
Galien-Laloue était obsédé par sa peinture, et, dans sa vie personnelle, ne recherchait qu'une chose, la simplicité. Il survécut à trois femmes, trois sœurs qu'il épousa successivement. Il ne chercha jamais les honneurs et la gloire. Il vendait ses tableaux pour vivre, se faisait toujours payer à l'avance et il était "sous contrat" avec plusieurs marchands pour s'assurer des revenus réguliers. Il vendait tous ses tableaux au même prix, pas très élevé compte tenu de sa célébrité.
Il signait ses œuvres de nombreux pseudonymes (pour des raisons contractuelles) "J.Liévin", "E.Galliany", "L.Dupuy", "Gallien", "Galien", "Galien-Laloue"…
Prix : 17000 €
Artiste : Galien Laloue
Epoque : 20ème siècle
Style : Art moderne
Etat : Très bon état

Matière : Gouache
Largeur : 31.5
Hauteur : 19.5

Référence (ID) : 788751
CONTACTER L'ANTIQUAIRE

"La Tour Camoufle" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Tableaux Scènes De Genre, Art moderne"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter